Live News

Impact du Covid-19 : ENL subit des pertes après impôts de Rs 592,1 millions 

Hector Espitalier-Noël, CEO du groupe ENL

La Covid-19 a laissé des séquelles sur la performance financière du groupe ENL.  L’impact du coronavirus se fait sentir dès ce troisième trimestre de l’année financière. Le groupe a subi des pertes après impôts de Rs 592,1 millions au 31 mars 2020 contre des profits de Rs 101,2 millions réalisés au 31 mars 2019, indique le groupe par le biais d’un communiqué ce vendredi 12 juin. 

Du coup, le conseil d’administration d’ENL a décidé de reporter le paiement du dividende final aux actionnaires, et ce jusqu’à ce qu’il ait une meilleure visibilité sur l’avenir.

A savoir que c’est le pôle hôtellerie d’ENL qui a été particulièrement affecté par la crise. « La suspension des vols commerciaux à travers le monde a entraîné un arrêt complet des opérations des hôtels faisant partie du groupe. D’ailleurs, l’industrie du tourisme dans son ensemble est actuellement en état d’urgence, étant sans revenus alors que la majorité des coûts, eux, continuent d’être encourus », indique le groupe.

Le segment immobilier du groupe a également fait les frais de la pandémie. Le confinement national décrété pour contenir la propagation du virus a impacté les locataires des centres commerciaux d’Ascencia, qui a dû prendre des mesures spéciales pour soutenir ceux qui se trouvent en difficulté. 

« La pandémie marque le début d’une récession mondiale avec des effets négatifs à long terme. Malgré tout, le groupe ENL travaille sur des moyens innovants pour réduire ses coûts, restructurer ses opérations et augmenter ses revenus en ces temps exceptionnels. Les efforts conjoints de toutes les parties prenantes (actionnaires, salariés, partenaires commerciaux, banques et gouvernement) seront primordiaux pour traverser cette crise sans précédent », soutient le groupe.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !