Live News

Ils disent n’avoir été payés durant le confinement : des chauffeurs et receveurs d’autobus portent plainte

Une cinquantaine de chauffeurs et receveurs de certaines compagnies de transport se sont rendus au siège du ministère du Travail à Port-Louis, le mardi 4 mai, pour porter plainte. Certains déplorent n’avoir pas été payés pour les deux derniers mois de confinement alors que d’autres ont été payés en prorata.

Dans une déclaration à Radio Plus ce mercredi matin, 5 mai, un receveur explique que le ministère du Travail leur a demandé d’accorder un délai de 10 jours aux employeurs. Selon ses dires, ils ont rencontré le même problème l’année dernière.  

Sollicité pour une réaction, le responsable d’une des compagnies, mises en cause, affirme que la compagnie a déjà reçu des plaintes à ce sujet et qu’elles sont étudiées au cas par cas. 
 

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !