Live News

Île de la Réunion : deux semaines de confinement et un couvre-feu pour baisser le nombre de cas de la Covid-19

Crédit photo : https://la1ere.francetvinfo.fr/

Face à la hausse fulgurante des cas de Covid-19 à La Réunion, le préfet a annoncé un renforcement des mesures de restriction à partir de ce samedi 31 juillet 2021.
  
Un confinement pour une période de deux semaines, jusqu’au lundi 16 août à 5h, sera mis en place de 5h à 18h, et renforcé d’un couvre-feu strict de 18h à 5h rapporte la chaîne d’info Réunion La Première.
 
 Des mesures qui seront réévaluées dans 10 jours, annonce le préfet de La Réunion.
 
 « Ainsi, de 5 heures à 18 heures, les déplacements sont limités à un rayon de 10 km autour de son domicile du lundi au samedi » et ce rayon est « « abaissé à 5 km le dimanche, a précisé Jacques Billant lors d'une conférence de presse.
 
Il a aussi souligné que les Réunionnais pourront uniquement « aller et venir, dans un rayon de 10 km, dans les magasins » où le masque doit être porté en continu. 
 
Papier justificatif pour se déplacer
 
Pour se déplacer, « il faudra se munir d'un justificatif de domicile et de sa pièce d'identité ». Au-delà de ce rayon, il faudra « une attestation de motif impérieux » indique l’article.
 
Pendant ces 15 prochains jours, seuls les établissements recevant du public dans lesquels le masque ne peut pas être porté en continu seront fermés, a ajouté le préfet, citant les restaurants, les bars, les salles de sport, les lieux couverts d'activité sportive, et ce, « jusqu'à l'application de la prochaine loi sur le pass sanitaire ».
 
 Les regroupements dans l'espace public restent limités à six personnes et les pique-niques seront interdits.
 
Jusqu’à 650 cas positifs par jour

Selon l’article de Réunion La Première, le nombre de cas contaminés a doublé en une semaine avec un pic journalier de 500 cas et avant-hier de 650 cas sur une journée. Une personne sur 3 présentant les symptômes est contaminée, et quatre personnes sur 100 asymptomatiques sont aussi contaminées, preuve que le virus circule à bas bruit.

La contamination s’observe sur toutes les tranches d’âges et dans toute l’île. Le variant Delta, six fois plus contagieux, représente un quart des cas contaminés.

Cette situation impacte sur les hôpitaux de l’île puisque 47 personnes sont hospitalisées en réanimation pour Covid-19 depuis jeudi 29 juillet, sur 117 lits de réanimation.

Cela impacte les autres patients qui ont besoin de soins en médecine ou chirurgie, car le tiers des blocs opératoires est fermé pour libérer des lits de médecine Covid-19 ajoute l’article.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !