Live News

Il néglige l’enfant qu’il a eu avec une mineure - la mère de l’ado : «Enn zanfan pa grandi avek siniatir»

Plus d’un an et demi après avoir mis enceinte une adolescente de 15 ans, un jeune homme de 21 ans se retrouve dans de beaux draps. Arrêté par la police, cet habitant d’un faubourg de la capitale a été présenté devant le tribunal de Port-Louis ce jeudi 13 janvier. Une charge provisoire de « relation sexuelle avec mineure » a été retenue contre lui et il a été libéré sous caution. Ce sont toutefois d’autres griefs que la mère de l’ado exprime à son encontre. Elle lui reproche de ne pas s’occuper de l’enfant comme il s’y était engagé.

La maman d’Anaëlle (prénom fictif) raconte que sa fille a connu ce garçon alors qu’elle se trouvait chez sa tante en juin 2020. La mineure a alors eu plusieurs relations sexuelles avec son petit ami. La mère ignorait cette relation jusqu’au jour où elle a appris que sa fille était enceinte. Elle avait dû l’emmener à l’hôpital parce qu’elle ressentait des douleurs au ventre. « C’est là qu’un médecin m’a annoncé qu’elle allait avoir un bébé. J’étais choquée », dit-elle.

Deux semaines plus tard, en février 2021, Anaëlle met au monde un petit garçon. Après la naissance de l’enfant, son père signifie son intention de prendre soin de sa petite amie et du nouveau-né. « Nous étions tombés d’accord. Il avait accepté de prendre ses responsabilités. Il a déclaré l’enfant. Même si ma fille était mineure quand il a eu des rapports avec elle, je n’avais rien contre lui. Anaëlle était consentante et elle l’aimait. Il ne l’a pas violée. » 

Amour paternel

Comme le veut la loi, la mère mineure reste sous la tutelle de ses parents avec son nourrisson jusqu’à sa majorité. « C’est moi qui garde l’enfant et qui l’élève, ce n’est pas facile », indique sa grand-mère. Dans un premier temps, le père s’est montré attentionné envers le bébé. Mais depuis quatre mois, il n’honorerait plus sa promesse. « Enn zanfan li pa grandi avek siniatir e enn ou de paket kous enn fwa dan de mwa », s’indigne la mère de l’adolescente.

Elle déplore l’attitude du père qui, selon elle, néglige son enfant. « Même s’il n’a pas de travail et pas d’argent pour acheter les choses nécessaires pour le bébé, il pourrait au moins venir voir son fils. Un enfant a besoin d’amour paternel », estime-t-elle. 

Par ailleurs, elle s’inquiète pour l’avenir d’Anaëlle qui pourrait devenir une mère célibataire qui n’a pas fait d’études. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !