Faits Divers

Il menace son épouse : «Si to pa retourne pou ena dekapitasion»

Police de Plaine-Verte

La police de Plaine-Verte est à la recherche d’un habitant de Vallée-Pitot, âgé de 46 ans, qui a proféré des menaces de mort envers son épouse et ses enfants.

Selon la victime, ils sont civilement et religieusement mariés depuis 2001 et ils ont eu une fille et deux fils. Depuis leur mariage, elle avait des problèmes conjugaux avec son mari et déclare avoir été souvent victime de violences domestiques et harcèlement. Alors, pour sortir enfin de l’ombre et pour mieux se protéger, elle et ses enfants, elle demande une protection provisoire qui lui est accordée le jeudi 30 mai par le magistrat de la première instance de la Cour correctionnelle de Port-Louis. Elle avait longtemps fait des démarches pour l’obtenir. Cependant le Protection Order n’a pas pour autant effrayé l’époux.

Ainsi, le dimanche 2 juin, vers 16 h 30, alors qu’elle se trouvait chez Hassen, un magasin rue Pagoda à Plaine-Verte, accompagnée de ses trois enfants, son mari est arrivé et lui a déclaré : « Si to pa retourne pou ena dekapitasion pou twa e zanfan, f…… ».

Il a ensuite tiré la main gauche de la victime, mais elle n’a pas été blessée. À présent, elle craint pour sa sécurité et celle de ses enfants car elle ne connaît pas ses intentions. Elle ne souhaite pas faire l’objet d’un examen médical. Elle a produit une copie de son ordonnance de protection provisoire à la police pour le bon déroulement de l’enquête. Quant à l’époux, il a pris la fuite et il est recherché  par la police pour Breach of Interim Protection Order.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !