Xplik ou K

Il est verbalisé à cause des phares de son véhicule

vehicule Jamsid a acheté le véhicule tel quel.

Jamsid, habitant de St-Paul, explique qu’il a été pris en contravention à deux reprises depuis la réforme de la Road Traffic Act en 2018, à cause des phares de son véhicule. 

« J’ai acheté ma voiture en 2011 et depuis la mise en application des nouvelles dispositions de la loi, j’ai étais verbalisé, mon père également, à cause des ‘fog lights’ (feux de brouillard) placés au bas de mon véhicule. J’ai acheté la voiture telle quelle, je n’ai fait aucune modification au niveau des phares. D’ailleurs, tous les véhicules de cette marque arrivent au pays avec ce nouveau type de phares. Toutefois, cela n’a pas empêché ce policier de me verbaliser, alors qu’il est bien indiqué dans la loi que seuls les véhicules modifiés seront passibles d’une amende », explique Jamsid. Ce dernier soutient avoir insisté sur ce point avec le policier, mais que ce dernier n’a rien voulu entendre et lui a conseillé de se rendre en cour pour se défendre. 

Me Bala Mukan devait expliquer que les conducteurs doivent savoir dans quelles circonstances il doit allumer ces phares, à défaut de quoi le conducteur commet un délit. Toutefois, l’avocat a conseillé au conducteur de se rendre en cour pour défendre son point. Rendez-vous a été pris afin que l’avocat puisse conseiller Jamsid après avoir examiné le véhicule.