Live News

Il est invité à participer à une loterie pour gagner £ 2 Millions : un couple se fait arnaquer sur WhatsApp

Des faux documents sont aussi envoyés avec le nom de la personne sollicitée.

Amah, une habitante de Nouvelle-France, raconte que son époux et elle se sont fait arnaquer  sur WhatsApp… Le mois dernier, son époux a reçu un message sur le réseau mentionné, l’invitant à participer à une loterie pour tenter de gagner la somme de 2 millions de livres sterling. Étant en difficulté financière, le couple s’est laissé tenter.

Pour pouvoir participer à la loterie, les procédures consistaient à transférer une somme de Rs 30 000. Ayant complété cette première étape, un nouveau message leur a envoyé annonçant qu’ils avaient gagné et qu’il fallait transférer une nouvelle somme de Rs 27 000 pour les frais d’ambassade et de banque. « Nous sommes tombés dans le piège deux fois, ce qui nous a poussés à transférer une deuxième fois cette somme d’argent, c’est un certificat confirmant notre supposée gain avec l’un de nos prénoms », raconte Amah, complètement dépitée par ce qui s’est passé.

whatspp
L’arnaqueur a demandé des détails personnels.

Le montant de Rs 27 000 a ainsi été transféré à l’arnaqueur à travers la Western Union. Pensant bientôt toucher son pactole, le couple allait bientôt perdre ses illusions. Quelques jours plus tard, Amah indique avoir reçu un nouveau message l’informant que la somme était insuffisante… c’est alors qu’elle a commencé à se rendre compte que quelque chose ne tournait pas rond. « Même le langage de l’expéditeur du message a commencé à changer, et ce sont ces simples choses qui les ont fait douter. Auparavant, la personne qui nous a contactés utilisait un langage familier et nous mettait en confiance pour que nous transférions l’argent. Faute de moyens, nous n’avons pas pu effectuer d’autres transferts. J’avais même vendu les bijoux que j’avais pour effectuer le précédent transfert et l’arnaqueur a commencé à nous insulter pour un transfert que nous ne pouvions pas effectuer », raconte Amah qui s’est rendue au poste de police. Selon elle, sa plainte n’a pas été enregistrée par la police. Elle souhaitait savoir s’il y avait un moyen de récupérer son argent face aux arnaqueurs étrangers. « J’ai su que cette histoire de loterie est fausse et je lui ai demandé de me rendre mon argent, au moins une partie, mais la personne m’a dit que ce ne sera pas possible », se désespère Amah. 

Pas de transferts d’argent

« Si une personne reçoit un message sur WhatsApp d’un inconnu, il faut être prudent », précise Me Bala Mukan. « Nous recevons parfois des appels où des individus sollicitent l’aide d’un homme de loi pour demander quoi faire dans un cas similaire. À notre niveau, nous sommes catégoriques et nous leur faisons comprendre que c’est une arnaque, qu’ils ne doivent pas tomber dans le piège et ne jamais transférer de l’argent. Il y a des gens qui se laissent tenter par la grosse somme d’argent. Ces messages ont pour but d’induire la victime en erreur, en fait il n’y a aucun prix à gagner», explique l’avocat. Selon lui, ce sera très difficile pour la personne de récupérer son argent, parce que l’identité de la personne est inconnue et le pays d’origine également. « Mon conseil pour Amah et son époux, c’est de consigner une plainte au Cyber crime, mais ce sera difficile de retracer cette personne », précise-t-il. 

whatsappLe constable Clifford Motet de la Cyber crime qui est également intervenu sur les ondes à ce propos a tenu à mettre en garde le public mauricien. « En cette période festive, il y a plusieurs types d’arnaques : sur les sites, les réseaux sociaux, par sms, WhatsApp ou autres réseaux. Tout commence sur Facebook avec une simple demande d’ami. Il est important de tirer la sonnette d’alarme. Si vous ne connaissez pas la personne qui vous a envoyé une demande d’ami, il ne faut pas l’accepter. Le plus important c’est de ne surtout pas entrer en appel vidéo avec la personne si vous ne la connaissez pas », explique le constable.

Et ce dernier d’ajouter : « Selon le représentant de la Cyber crime, en faisant cela, la personne donne déjà des informations sur elle. Il se peut que l’autre personne au bout du fil vous enregistre à votre insu. Et cette vidéo peut se retrouver sur le net et même sur des sites inappropriés. Vous pouvez toujours téléphoner à la Cyber crime ou vous y rendre pour un conseil si vous êtes concerné par un cas pareil ; la chose à ne pas faire est de donner de l’argent aveuglément. Si on vous donne un cadeau, c’est un cadeau. Vous ne pouvez pas payer pour un cadeau, dans ce cas, ce n’est plus un cadeau. Il faut rester vigilants. »

Pour tout conseil, le public est avisé de téléphoner à la Cyber crime au 210 36 84 ou au 211 91 14, conseille le constable Clifford Motet.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !