Faits Divers

Il avait rendu visite à son nouveau-née : Jean-Daniel fauché sur le chemin du retour

Jean-Daniel La victime ne verra pas grandir ses jumelles.

Récemment devenu père de jumelles, Jean-Daniel Perrine, 31 ans, a trouvé la mort à bord de sa moto alors qu’il revenait de l’hôpital, mardi, avec sa femme, Anne-Laure, 24 ans, rendre visite à l’une des petites, souffrante. Il a été mortellement fauché par un tout-terrain. Sa femme devra subir une intervention.

Le malheur s’est abattu sur la famille Perrine à Baie-du-Cap. Jean Daniel Perrine, aussi connu comme Christopher, tout juste papa, a été victime d’un terrible accident de la route mardi après-midi sur la route principale d’Union Ducray, Saint-Aubin. La motocyclette sur laquelle il se trouvait avec sa compagne a été percutée par un tout-terrain. Le jeune homme n’a pas survécu.

Sa joie d’être père a été de courte durée. « Il est devenu père de jumelles il y a quatre mois. Il était dans une joie immense », confie Alladin Perrine, le père de la victime. Le jeune homme et sa compagne Anne Laure étaient sur un petit nuage depuis la naissance des petites. Cependant, l’une d’entre elles, ayant des soucis de santé, a été placée sous observation à l’hôpital Jawaharlal Nehru, Rose-Belle. 

Mardi après-midi, le jeune père et sa compagne sont partis voir la petite à l’hôpital. « C’est après avoir vu leur fille et c’est sur le chemin du retour qu’ils ont eu cet accident », explique Alladin Perrine. Le couple était sur la route Royale à Union Ducray, St-Aubin. « Ler li pe vini, enn loto inn sorte dans enn simer cann, inn tapp ek li. Lin tombe dans lerbe. Linn gagn coup endan », explique son père. Sa compagne a également été blessée lors de l’impact. La police de Souillac, informée de l’accident, est immédiatement intervenue. Une ambulance les a conduits à l’hôpital de la localité avant de les transférer à celui de Rose-Belle. 

L’alcootest pratiqué sur le conducteur du tout-terrain, âgé de 35 ans, s’est révélé négatif. La compagne s’est retrouvée en salle. Jean Daniel, grièvement blessé, a rendu l’âme peu avant 19h00.  L’autopsie, pratiquée dans la soirée du même jour, a révélé qu’il a succombé à une rupture de l’aorte thoracique après le choc avec le tout-terrain.

Cette perte tragique a bouleversé ceux qui le connaissaient. Le jeune homme exerçait comme électricien et est issu d’une fratrie de six enfants. 

« Il était mon deuxième fils. Je perds mon bras droit.  Zamer mo pann gagn problem ek li. Li ti enn bon zenfant », regrette son papa. La peine de ce dernier est d’autant plus grande car, dit-il, « une de ses jumelles est à la maison, mais l’autre il n’a même pas eu l’occasion de la tenir comme il se doit, de la dorloter », ajoute-t-il. 

La compagne de Jean Daniel est toujours hospitalisée : « Elle doit subir une opération. Nous n’avions pas le choix et avions dû lui annoncer cette terrible nouvelle ». Le jeune papa avait des projets. « Il avait entamé la construction de sa maison », dit un Alladin attristé. Les funérailles de son fils ont eu lieu mercredi après-midi.

Quant au chauffeur, un habitant d’un village du Nord, il a comparu en cour de Souiilac sous une charge provisoire d’homicide involontaire.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !