Live News

Il avait pris une proche d'un ministre en contravention : le policier Cadersa transféré, son épouse parle de transfert punitif

Photo d'illustration. Le policier a été muté au centre de détention de Vacoas

L’épouse du constable Cadersa se dit indignée après le transfert de son mari. Affecté à la Traffic Branch, il a été muté au centre de détention de Vacoas, le vendredi 14 décembre 2018. Soit 15 jours après avoir pris une proche d’un ministre en contravention. 

Dans une déclaration à Radio Plus, l’épouse du policier, Shameema  Cadersa, a vivement dénoncé ce transfert qu’elle estime être punitif. « Mon mari est à la Traffic Branch depuis 11 ans et il n’a jamais eu de problème au travail», a-t-elle confié. 

«Cela a provoqué un chamboulement dans la famille lorsqu’il m’a appris, vendredi, qu’il avait été muté. Depuis, il ne mange plus, il ne parle plus et nos deux enfants, en bas âge, sont affectés par le comportement de leur père… », ajoute-t-elle.

L’inspecteur Jaylall Boojhawon de la Police Officiers Solidarity Union qualifie ce transfert de «scandaleux». Il a indiqué qu’il compte envoyer une lettre au Commissaire de Police, Mario Nobin, pour demander des explications.