Live News

Il avait dans un premier temps échoué aux examens pour devenir moniteur d’auto-école : la Traffic Branch revoit sa copie pour les résultats de Barlen Munusami

Ses contestations auront finalement porté leurs fruits. Le sergent Barlen Munusami a été retenu parmi ceux ayant réussi aux examens devant leur permettre de devenir moniteurs d’auto-école. Décision prise par la Traffic Branch après avoir analysé les questionnaires qui contenaient des « erreurs techniques ». 

Pourtant, ce n’était pas gagné puisqu’il avait d’abord été annoncé à l’expert en sécurité routière, connu pour sa maîtrise du code de la route, qu’il avait échoué. Une dizaine de candidats étaient dans la même situation. Cinq candidats, dont Barlen Munusami et trois autres policiers, avaient contesté leurs résultats et les questions.  Le sergent avait écrit une lettre explicative au Deputy Commissioner of Police (DCP) Muktardin Taujoo, de la Traffic Branch. Contacté, ce dernier a confirmé qu’il y avait bel et bien des erreurs techniques dans certaines questions.

« Nous avons eu une réunion avec des représentants du Mauritius Examinations Syndicate, l’organisateur des examens, et les responsables de la police. Après une analyse, on a constaté des erreurs techniques dans certaines questions. Nous les avons donc annulées », a relaté le DCP.  Après cette révision, il ressort que seulement deux candidats ont échoué. Barlen Munusami se dit soulagé, car il était convaincu dès le départ d’avoir réussi à ces épreuves. Il avait même été choqué d’apprendre qu’il avait supposément échoué. « Mo tre satisfe ki DCP Taujoo inn pran sa a ker e ki linn pran mezir neseser », a-t-il confié au Défi Quotidien.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !