Live News

Il a aspergé sa femme de 24 ans d’eau bouillante : l'époux arrêté ce vendredi 

Plus de douze heures, après avoir brisé le silence sur la torture qu’elle a subie, Marie (nom fictif), une mère de 24 ans vit dans la peur.

Elle hésite à sortir de là où elle se cache de peur d’être agressée à nouveau par son mari. Son histoire avait été révélée dans l’édition d’Info Soirée d’hier, jeudi 2 juillet. Son époux l’a aspergée d’eau bouillante au niveau de ses parties intimes. La scène a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux.

Dans une déclaration à Radio Plus dans l’après-midi de ce vendredi 3 juillet, elle explique que lors de sa déposition, la preuve de cette torture à l’eau bouillante n’avait pu être versée au dossier.

« Je n’avais qu’une carte mémoire sur moi. Le policier m’a indiqué qu’il ne pouvait pas voir la vidéo. Le lendemain quand je suis retournée, j’ai montré au policier la vidéo qui était sur un portable mais je n’ai pas fait d’autre déclaration… »

Elle ajoute qu’elle va reprendre le travail mais craint encore son mari. « Il peut prétendre qu’il veut voir son enfant afin de me rencontrer », confie-t-elle.  

Le ministère de l’Égalité du genre est au courant de cette affaire. 

Mise à jour : le mari a été arrêté par la police dans l’après-midi de ce vendredi.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !