Actualités

Icac Innovative Project Competition : l’appli ‘Icac Alert’ vole la vedette 

250 candidats de 71 institutions scolaires ont postulé pour l’ICAC Innovative Project Competition.

La cérémonie de remise des prix pour l’Icac Innovative Project Competition a eu lieu le mardi 10 décembre à l’Icac Lecture Theatre, Réduit. Les vainqueurs, de ce concours organisé par l’Independent Commission Against Corruption (Icac) sont deux élèves du Dr. James Burty David SSS, grâce à leur application mobile et site Web « Icac Alert. » 

Après délibérations d’un panel de jury indépendant, quatre meilleures entrées ont été identifiées. Ainsi, le premier prix a été décerné à William Chong Wo Yuen et Waliyullah Muntaswir du Dr. James Burty David SSS pour le développement d’une application mobile et d’un site Web. Le deuxième prix a été accordé à Bhavna Seedam et Jayshika Urjoon. Les deux ex-élèves du Mahatma Gandhi Secondary School (MGSS) de Nouvelle-France ont créé, elles, deux jeux de société axés sur la thématique Anti-Corruption. À la 3e place, Kamlesh Kumar Moothen, Narvin Booluck et Jeremy Adrien Lascie du Curepipe Colleg, avec un court-métrage sur la corruption. 

Par ailleurs, Teeluck Neha Girisha, Taukoordass Kirk Varshini et Jahanger Shahana Zaheeya du college Sodnac SSS, elles se sont vu décerner un prix de consolation pour le design, l’impression et la distribution des signets, comportant des messages anti-corruption. 

Sensibiliser davantage les jeunes aux méfaits de la corruption, promouvoir une citoyenneté responsable ainsi qu’une culture d’intégrité, tels sont les objectifs de cette campagne anti-corruption qui a été menée dans toutes les écoles secondaires par l’Icac. En lançant un concours de projets contre la corruption destinée aux jeunes de 15 à 20 ans, l’Icac vise à reconnaître et à récompenser les initiatives anti-corruption novatrices et percutantes menées par des jeunes.  

William Chong Wo Yuen indique que c’est son enseignante qui a encouragé son ami Waliyullah Muntaswir et lui à prendre part à cette initiative de l’Icac. « Nous avons développé des applications. Mais c’est la première fois qu’on postule pour un concours. Nous sommes très contents que notre appli ICAC Alert et notre site Web Icac Alert aient été primés », soutient le jeune habitant de Baie-du-Tombeau, tout en arborant un magnifique sourire.

Les gagnants ont reçu des certificats de participation, un téléphone cellulaire et un trophée. En ce qu’il s’agit de l’Icac Alert, William Chong Wo Yuen dira que ce projet a nécessité trois semaines de travail. « Nous ne sommes pas des professionnels du ‘coding’. Nous nous sommes inspirés des ‘tutorials’ en ligne pour monter cette application. Notre objectif était de développer une application et un site Web pour aider les citoyens à dénoncer tout acte de corruption. En ce faisant, nous avons voulu instaurer un point de référence qui pourrait servir d’outil à l’Icac pour sa lutte contre la corruption », fait ressortir William Chong Wo Yuen qui est un passionné de Computer Science.

Les participants (15-20 ans) devaient soumettre un projet novateur sous forme d’une rédaction, d’une œuvre d’art ou d’une maquette, entre autres. 120 propositions de projets ont été retenues à la date butoir et 250 candidats de 71 institutions scolaires avaient postulé pour l’ICAC Innovative Project Competition, lancée en février dernier dans le cadre d’une campagne anti-corruption dans les écoles secondaires.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !