Interview

Ibrahim Youssry, de Microsoft : «Le Cloud Computing est accessible aux PME pour des chances égales»

Ibrahim Youssry

Récemment en visite à Maurice, Ibrahim Youssry, DG régional de Microsoft pour le Moyen-Orient et l’Afrique, parle des bonnes compétences en Afrique. Aux PME locales, Microsoft déploie des solutions et des technologies avancées.

Vous occupez ce poste depuis bientôt un an. Quel est votre sentiment par rapport à l’évolution des nouvelles technologies en Afrique ?
Le temps passe vite. La nouvelle technologie est un vecteur de la croissance de l’Afrique, je suis très heureux de constater que les sociétés sont demandeuses de nouvelles technologies pour améliorer la productivité, optimiser leurs coûts, être compétitives et aussi pour pouvoir exporter leur savoir-faire. Il y a de bonnes compétences en Afrique ainsi que d’excellentes idées et je suis très serein quant à l’avenir de l’Afrique et sur le rôle de Microsoft pour accompagner les sociétés et les gouvernements dans leur transformation numérique

Quid du projet 4Africa Initiatives ?
Il est toujours aussi important et productif pour accompagner les start-up et autres initiatives du genre. 4Africa Initiatives joue un rôle important chez les jeunes entrepreneurs et dans le développement du tissu économique en Afrique.

Avez-vous apporté quelques bonnes nouvelles dans vos valises lors de cette visite à Maurice ?
C’est toujours un plaisir d’être à Maurice, de rencontrer nos partenaires et clients locaux et de leur apporter mon soutien et celui de Microsoft, de leur communiquer le rôle de Microsoft dans le développement de nos partenaires et d’accompagner nos clients dans leur transformation numérique avec nos ressources et technologies, en particulier avec notre  Cloud Computing.

Avez-vous des solutions accessibles aux PME mauriciennes ?
Avec le Cloud Computing, toutes nos solutions et les technologies avancées sont et seront accessibles aux PME mauriciennes à des coûts très abordables. Avec nos offres Cloud Computing, Azure, M365 et Dynamics 365, les PME et les grandes entreprises sont sur un même pied d’égalité en termes d’accès aux technologies et aux outils de transformation et de compétitivité. Nous intégrons l’Intelligence artificielle dans toutes nos solutions et sur nos plateformes pour améliorer l’efficacité et accélérer la productivité.

Les entrepreneurs, notamment ceux engagés dans la création, notent l’absence d’un encadrement légal pour protéger les droits intellectuels...
Nous continuons à informer les législateurs et nous sommes à leur disposition pour leur donner toutes les informations et formations nécessaires pour prendre les décisions et mettre en place les cadres nécessaires au développement technologique et économique de leurs pays.

Parlez-nous du soutien de Microsoft auprès des gouvernements et des institutions éducatives sur le continent et à Maurice…
Microsoft apporte son soutien effectif aux gouvernements et aux institutions éducatives à travers un accompagnement, notamment pour l’apprentissage de la programmation, afin de les aider à appréhender leur transformation numérique.

Le secteur éducatif est en pleine transition et la transformation est urgente. Il n’est plus possible d’utiliser les méthodes d’enseignement du XXe siècle orientées vers l’industrialisation et la production de masse pour former des élèves du XXIe siècle qui vont être appelés à travailler dans l’ère du numérique.

Le risque de désintérêt des élèves et le décrochage scolaire est aujourd’hui de plus en plus palpable, car ces anciennes méthodes ne stimulent plus l’intérêt de nos Digital Natives. Notre ambition est d’aider les ministères de l’Éducation à améliorer l’accès des enseignants et des élèves à la technologie et, dans cette optique, nous avons mis à la disposition du secteur éducatif notre plateforme Office 365 gratuitement.

Nous avons développé un cadre pour la transformation de l’éducation permettant aux institutions d’utiliser notre modèle afin de mettre en place leur transformation numérique tant au niveau du management de leurs opérations que de la pédagogie. Nous avons par exemple développé différents programmes visant à aider les enseignants à intégrer l’outil technologique à leur pédagogie dans le but de les aider à mieux engager les générations d’étudiants actuelles et à venir à travers la technologie.