Live News

IBA Act : «Nous devrons dire NON à la dictature», dit Bruneau Laurette

Bruneau Laurette s’engage dans le combat que mène la Plateforme pour la liberté d’expression. Prenant la parole lors d’un point de presse, ce jeudi après-midi 2 décembre, l’activiste social a fait passer son message : « Nous devrons dire NON à la dictature, NON aux assassins de la démocratie ».  

Bruneau Laurette s’interroge sur l’empressement du gouvernement pour apporter des amendements à l’Independent Broadcasting Authority (IBA) Act. « La question qu’on se pose : quel est son intérêt, voire sa motivation derrière ces amendements ? », se demande l’activiste social.  

Aux dires de Bruneau Laurette, « c’est un gouvernement dictateur qui s’impose afin de museler la presse et servir des institutions comme leurs outils ».  

Soulignons qu’en sus des membres de la Plateforme pour la liberté d’expression, des dirigeants politiques de l'opposition ont participé également à cette conférence de presse. 

Législation visant à permettre à l’autorité régulatrice de bénéficier d’un arsenal renforcé pour sanctionner les radios privées.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !