Live News

IBA Act : Le «rallye» de protestation aura lieu ce vendredi

Le défilé visant à protester contre les amendements à l’IBA Act, qui devait avoir lieu le 3 décembre 2021, devrait finalement se tenir ce vendredi 10 décembre. Parmi les autres actions qui seront prises : des concertations entre la Plateforme pour la liberté d’expression et l’opposition parlementaire pour contester la nouvelle loi en Cour suprême.

Pas question pour ceux qui militent contre les amendements à l’Independent Broadcasting Authority (IBA) Act, qui ont force de loi depuis le 1er décembre 2021, de capituler. Ce vendredi 10 décembre, la Plateforme pour la liberté d’expression prévoit de tenir son défilé de protestation à travers Port-Louis à partir de 14 h 30. Le cortège démarrera à la rue Volcy Pougnet (ex-rue Madame), en passant notamment devant les Casernes centrales et l’Assemblée nationale, pour terminer au Champ de Mars. 

Ce défilé devait se tenir la semaine dernière, mais le commissaire de police n’ayant pas donné son autorisation, les protestataires s’en sont remis à la Cour suprême. L’autorisation a finalement pu être obtenue vendredi, date à laquelle était prévue la manifestation, mais il était trop tard. C’est donc ce vendredi qu’elle aura lieu. 

« Nous venons de recevoir les conditions à respecter de la part du commissaire de police. Nous essaierons de faire revoir certaines d’entre elles, comme celle qui veut que nous ne devrions ne pas faire de bruit », a indiqué Rajen Narsinghen, Senior Lecturer à la faculté de droit de l’université de Maurice, dimanche. Il a indiqué que tout le monde est invité à participer à ce défilé pour « amener le gouvernement à revoir sa position ». 

Des concertations pour contester les amendements à l’IBA Act en Cour suprême entre la plateforme et les partis de l’opposition parlementaire devraient aussi avoir lieu, tout comme des dénonciations auprès d’Amnesty International, des Nations unies, du Haut-commissariat pour les droits humains et du département d’État américain, entre autres.

La police n’a aucune objection à ce que la Plateforme pour la liberté d’expression tienne son «rallye» de protestation, ce vendredi, sous certaines conditions en ligne avec le protocole sanitaire : 

DocumentDocument


 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !