Live News

IBA Act : «Le pep, kas somey», lance Dev Sunnasy

Les membres de la Plateforme pour la liberté d’expression donnent de la voix une nouvelle fois contre les amendements apportés à l’Independent Broadcasting Authority (IBA) Act.  Des dirigeants politiques soutiennent leur mouvement de protestation. Face à la presse, ce jeudi après-midi 2 décembre, Dev Sunnasy a précisé que ce combat demeure pour la liberté. Ainsi, il est du devoir de tous les citoyens de s'engager dans cette lutte.  

Cette nouvelle législation, selon  le leader de 100 % Citoyen, demeure une « loi kwi vide ». Il a également ciblé le président de la République. « En lespas enn la nwit, lin anterin li (Ndlr : le nouveau projet de loi apportant des modifications à  l’IBA) net », déplore Dev Sunnasy.  

Avant de terminer, il a cité une phrase de François Mitterrand : « La liberté et la démocratie exigent un effort permanent. Impossible à qui les aime de s'endormir ». Ainsi, il devait lancer « le pep, kas somey ».  

Soulignons que l’IBA (Amendment) Bill a été adopté sans amendements par l’Assemblée nationale, mardi soir 30 novembre.   

Ce texte de loi, proposé en première lecture mardi le 23 novembre et débattu vendredi le 26 novembre ainsi que mardi le 30 novembre, introduit une série de nouvelles mesures dans l’IBA Act. Parmi les principaux changements, il y a l’introduction de pénalités administratives pouvant aller jusqu’à Rs 500 000, la création d’un Independent Broadcasting Review Panel dont les trois membres sont nommés par le Premier ministre et un raccourcissement de la durée de vie des licences des radios privées qui devront désormais être renouvelées chaque année au lieu de chaque trois ans.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !