Actualités

Huawei Seeds for the future 2019 : 10 étudiants en Chine pour découvrir les avancées technologiques

Huawei Seeds for the future 2019 Les dix sélectionnés aux côtés du ministre des TIC, Yogida Sawmynaden, le Managing Director de Huawei Mauritius, Jiang Yuhao, l’ambassadeur de Chine à Maurice, Sun Gongyi et le vice-chancelier de l’Université de Maurice, Dhanjay Jhurry.

Une incursion au quartier-général de Huawei. Une occasion présentée à dix étudiants de l’Université de Maurice qui mettent le cap, le vendredi 14 juin, sur Beijing et Shenzhen où se trouve le QG de Huawei. Ce sont les 10 sélectionnés du programme CSR de Huawei : «Seeds for the future». Le lancement de la troisième édition du programme et la présentation des dix étudiants ont eu lieu à l’Université de Maurice, le mercredi 12 juin.

Choisis parmi les meilleurs étudiants en Electrical and Electronic Engineering de l’Université de Maurice (UoM), les dix candidats (six filles et quatre garçons) iront découvrir le Huawei Lab et les innovations qui y sont continuellement développées. Le programme « Seeds for the future  » est à sa troisième édition et, au total, 30 étudiants, tous de l’UoM, ont pu bénéficier de ce programme qui inclut une série d’activités pour découvrir la culture chinoise et les avancées technologiques.

Ils s’envolent pour la Chine le vendredi 14 juin et passeront la première semaine à la Beijing Language & Culture University. Durant la deuxième semaine, ils seront à Shenzhen, sur le campus de Huawei. À la fin de ce programme de deux semaines en Chine, les étudiants auront la possibilité de faire un stage chez Huawei Mauritius. D’ailleurs, parmi les étudiants choisis auparavant, plus de la moitié travaillent chez Huawei Mauritius.

Pour Jiang Yuhao, Managing Director de cette entité chinoise, ce programme est le symbole de l’espoir, car les jeunes ont la possibilité de s’investir davantage dans la recherche et l’innovation. Lors du lancement de cette nouvelle édition, le vice-chancelier de l’Université de Maurice, Dhanjay Jhurry, parle de la collaboration grandissante entre l’université et le monde du travail. « Nous avons initié plusieurs projets pour contourner le problème de mismatch. Tout comme Huawei qui emploie de nombreux étudiants mauriciens chaque année, nous sommes de plus en plus sollicités pour des partenariats », dit-il.

Yogida Sawmynaden, ministre des Tic : «Faire de Maurice une économie numérique»

« À Maurice, nous avons 152 % de « mobile penetration » sur le marché. Ce qui fait qu’il y a plus de deux millions de téléphones portables en circulation et de plus en plus de Mauriciens sont connectés. Et la technologie est en très bonne voie et le but est de faire de Maurice une économie numérique. Aujourd’hui, nous avons beaucoup de e-services qui viennent faciliter la vie des Mauriciens et le Budget présenté lundi vient mettre l’accent davantage sur ce secteur en offrant la connexion à 11 000 familles. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !