Live News

Hôpitaux : inquiétude des infirmiers stagiaires

Photo d'illustration

Les stagiaires en formation dans nos hôpitaux vivent dans l’inquiétude. Ils estiment qu’ils ne sont pas tenus de travailler en cette période de confinement et de couvre-feu.

« Notre contrat ne stipule pas que nous devons être de service en période de crise », avance l’un d’eux sous couvert de l’anonymat. Il prétend que les stagiaires ne sont pas adéquatement équipés pour se protéger contre le  virus.

« Un seul masque est mis à notre disposition pour toute la durée de notre ‘shift’ » , dit-il. De plus, les stagiaires sont en cette période d’alerte générale,  coupés de l’école des infirmiers, instance qui s’occupe de leur formation. Ils n’ont aucune réponse à leurs questions.

Du côté du syndicat, on explique que ces stagiaires sont appelés à “prêter main-forte” au personnel soignant en période de crise sanitaire. “Ils sont liés avec l’état sur un contrat de trois ans en vue de leur work placement”, explique encore le porte-parole syndical. Il est toutefois stipulé qu’ils ne travailleront pas sur le front line.

Mélanie Clémentine-Juliette

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !