Live News

Hôpitaux : 319 dossiers de patients introuvables en 2018

jeetoo candos

L’information émane d’une réponse écrite déposée à l’Assemblée nationale par le ministre de la Santé, Anwar Husnoo. Il a révélé que 319 dossiers de patients étaient introuvables dans les différents centres de santé publique du pays en 2018, contre 179 en 2017. Des membres du personnel affecté au département imputent le problème à un manque de ressources humaines et d’espace.

Le ministre a fourni ces chiffres à la suite d’une question posée, le 2 avril 2019, par le député du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) Salim Abbas Mamode. C’est à l’hôpital Victoria de Candos que le plus grand nombre de dossiers médicaux « égarés » ont été recensés. Le chiffre s’élève à 158. L’hôpital Dr A. G. Jeetoo à Port-Louis arrive en deuxième position avec 101 dossiers introuvables.

Interrogé, un membre du personnel affecté au département Medical Records conteste le chiffre avancé par le ministère. Selon lui, il est plus élevé. Il reconnaît qu’il existe des manquements dans ce département en raison d’un manque d’effectif. « Tout est fait manuellement. Il se peut que certains dossiers aient été mal classés », dit-il. Il souligne qu’il est possible que le dossier d’un patient ne soit pas canalisé aussi rapidement dans les différents départements de l’hôpital si plusieurs traitements sont dispensés au malade. « Les dossiers ne se perdent pas. Ils ne sont pas au bon endroit au moment voulu », tente-t-il d’expliquer.

Système archaïque

« Le système est archaïque », renchérit un autre employé du département Medical Records. Il précise que le département est confronté à un manque de main-d’œuvre. Selon lui, il y avait autrefois davantage de Medical Records Officers. Nos deux interlocuteurs soutiennent que ceux affectés au département Medical Records ne peuvent porter sur leurs épaules toute la responsabilité des dossiers égarés.

L’informatisation du service est plus que nécessaire selon eux, mais l’e-Health ne viendra pas régler tous les problèmes du jour au lendemain. Cela prendra encore quelque temps. Ils déplorent le manque d’espace dans les hôpitaux pour ranger les dossiers qui s’entassent les uns sur les autres. Ce qui acrroît le risque que certains soient mal classés.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • KFC