Live News

Hôpitaux : 187 bébés sont morts à la naissance en deux ans

Photo d'illustration

Sur 16 843 naissances dans les hôpitaux publics, en deux ans, 187 bébés sont décédés. Dans le privé, ce nombre s’élève à 76, sur 7 694 naissances, pour la même période.

Chiffres révélés par le ministre de la Santé, hier, mardi 3 août, au Parlement, pour établir une comparaison entre le service public et le privé. Selon Kailesh Jagutpal, les hôpitaux publics n’ont rien à envier aux cliniques privées en termes de pourcentage d’accouchements réussis ou pas.

Le ministre de la Santé a également révélé le coût d'un accouchement dans un hôpital public et dans une clinique privée. Pour un accouchement par voie basse, cela coûte Rs 17 440  à l’État et Rs 27 250 pour une césarienne. 

Dans les cliniques privées, le coût est plus élevé. Un accouchement normal coûte entre Rs 70 000 et Rs 75 000. Pour une césarienne, il faut compter Rs 120 000. 

L’accouchement dans les hôpitaux bientôt revu

Le spécialiste britannique, Simon Clark, est attendu au pays d’ici octobre. Ce médecin passera en revue l’ensemble du système d’accouchement dans les cinq hôpitaux régionaux, a annoncé Kailesh Jagutpal. Selon le ministre, le Dr Simon Clark établira également des lignes directrices (guidelines) afin de normaliser la pratique néonatale dans le pays. 

Le ministre de la Santé a également fait savoir que d’ici le dernier trimestre de cette année, le rapport du comité d’enquête sera publié. Rapport qui devra situer les failles ayant conduit à la mort des mamans pendant l’accouchement.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !