Live News

Hôpital Jeetoo : un fœtus de six mois décédé dans le ventre de sa mère, le concubin de celle-ci déplore les soins qu'elle a reçus

Evander Antoine

Evander Antoine, habitant de Baie-du-Tombeau, âgé de 22 ans, vit actuellement un drame familial. Sa concubine de 17 ans a perdu le fœtus qu’elle portait depuis six mois, hier.

«Ma copine était enceinte, mais lors d’un récent rendez-vous à l’hôpital Jeetoo le médecin l’a informé que les battements du cœur de notre enfant étaient faibles. Ma concubine a été admise après trois écographies», s'est-il confié à «Explik ou Ka» ce mercredi matin 19 juin. Puis sa concubine a été prise de violentes douleurs abdominales.

«Comment se fait-il qu’après 24 heures rien n’a été fait?», se demande le jeune homme et qui rapporte aussi que «le fœtus mort n’a toujours pas été enlevé du ventre de sa copine.»

«En dessous de 28 semaines, la grossesse n’est pas fiable»

Sollicité pour une réaction, l’hôpital Jeetoo par la voix du gynécologue, le docteur Ismet Nawoor, a tenu à apporter des précisions. «En dessous de 28 semaines, la grossesse n’est pas fiable, de ce fait, il y a des risques que l’enfant décède dans le ventre de sa mère. Par conséquent, il y a des comprimés ou même des sérums qui sont administrés pour aider la patiente à accoucher normalement et cela prend un certain temps pour agir et il n’a pas lieu d’effectuer une césarienne, il est recommandé qu’elle accouche normalement», a souligné le gynécologue.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !