Live News

Hôpital Dr A. G. Jeetoo : le personnel déplore le manque de sécurité

Ya-t-il un manque de sécurité à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo ? Oui, à en croire certains membres du personnel qui affirment avoir été victimes de vol en tout genre. Selon d’autres employés, la situation s’est améliorée après l’arrestation de quelques personnes.

« On a siphonné de l’essence du réservoir de ma motocyclette et certains de mes outils ont disparu », relate un membre du personnel de l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Selon lui, il n’est pas la seule victime et ce n’est pas la première fois qu’il subit un tel sort. « On a déjà essayé, en deux occasions, de voler ma moto. J’ai dû puiser de mes économies pour effectuer les réparations et prendre des mesures pour prévenir d’autres tentatives de vol », dit-il. Certains de ses collègues et même des médecins ont aussi constaté des vols. Ce qui a poussé l’administration de l’établissement à limiter l’accès au parking souterrain du bâtiment l’année dernière. Il faut désormais avoir une carte d’accès pour pouvoir y accéder. Dans un passé pas très lointain, deux médecins ont eu la désagréable surprise de constater que la pare-brise de leur véhicule avait été endommagée. 

Si les vols ont diminué, ils surviennent toujours de manière sporadique, dit-on. Si dans certains cas, les affaires ont pu être résolues, dans d’autres l’enquête semble piétiner. Cela d’autant plus qu’il a été difficile de retracer les auteurs. « Certaines caméras de surveillance ne fonctionnent pas. Les images sont floues », déplorent le personnel. Ils se demandent pourquoi elles n’ont pas été réparées et s’interrogent également sur le rôle des agents de sécurité. 

Selon un membre du personnel, le Ward Manager a été informé de la situation. L’information a dû remonter vers l’administration selon lui. Une de ses collègues affirme pour sa part que certains ont aussi perdu leurs effets personnels qui se trouvaient à proximité de la salle où ils étaient affectés. Là encore les caméras de surveillance n’ont pas été d’une grande utilité pour retrouver les auteurs. 

Nous avons sollicité le ministère de la Santé concernant ce problème de vol en milieu hospitalier. Nous avons été informés que notre requête a été prise en considération et que nous recevrons les réponses à nos questions ultérieurement.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !