Live News

Hôpital de Flacq : il décède après qu'on lui a administré du «sérum expiré», selon ses proches

Du sérum expiré aurait été administré à un patient à l’hôpital de Flacq. Ce qui, selon les dires de ses proches, aurait provoqué sa mort. Satish Bheemul, 38 ans et habitant Poste-de-Flacq, a subi une intervention chirurgicale après s’être plaint d’atroces douleurs au ventre la semaine dernière. 

Mais, l’homme a rendu l’âme sur son lit d’hôpital, lundi matin. Les proches de la victime crient à la négligence médicale. Selon les dires de son épouse, Ambika Bheemul, un infirmier de service aurait administré du sérum expiré à son époux. La date d’expiration affichait août 2018 sur le sachet. 

« Mon époux avait été admis à l’hôpital alors qu’il subissait des douleurs au ventre. Il a dû se faire opérer mardi dernier.

Son état de santé s’améliorait ces derniers jours. Nous avons informé l’infirmier que le sérum était expiré. Ce dernier nous a répondu que ‘deux zurs fin gagne. Kapav servi’. Après 24 heures, mon époux a rendu l’âme. Li ti suppose gagne decharge lundi. Mai gramatin mem li fin decede », a déclaré Ambika Bheemul, sur Radio Plus.

Même son de cloche de Mrinal R., un des cousins de Satish Bheemul. Une déposition a été consignée au poste de police de l’hôpital. 

La version du ministère de la Santé sur ce cas de négligence médicale alléguée est attendue.