Live News

Hommage à un homme du peuple : un documentaire sur la vie du Pr Basdeo Bissoondoyal lancé le 21 janvier

Le lancement du documentaire s’est fait en présence de sir Anerood Jugnauth, de lady Sarojini Jugnauth et d’Usha Jeetah, présidente de la fondation Professor Basdeo Bissoondoyal.

Un homme du peuple, un missionnaire et un visionnaire, un homme d’envergure.... Autant de mots utilisés dans les nombreux témoignages recueillis au fil de ce documentaire de 24 minutes sur la vie du Pr Basdeo Bissoondoyal. Le lancement s’est tenu le jeudi 21 janvier au MCine, à Trianon.

C’est en présence du ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, de sir Anerood Jugnauth, de lady Sarojini Jugnauth, de Vikram Jootun, président de la Mauritius Film Development Corporation (MFDC), des députés, et des élèves du collège Professor Basdeo Bissoondoyal que s’est tenu le lancement de ce docu-film retraçant la vie de ce personnage éminent. Cette initiative revient au Professor Basdeo Bissoondoyal Trust Fund, qui a à sa tête Usha Jeetah. 

Travailleur social, enseignant et écrivain, Pandit Basdeo Bissoondoyal ou Professeur Basdeo Bissoondoyal a marqué plusieurs générations et joué un rôle important dans la politique et le mouvement d’indépendance. 

« Il a écrit un pan de l’histoire de Maurice », a indiqué Usha Jeetah dans son discours. 

C’est une nouvelle façon de présenter l’histoire aux jeunes. Car l’histoire, c’est la fondation du pays.»

La présidente du Professor Basdeo Bissoondoyal Trust Fund confie que celui qu’elle appelait « pandit ji », a guidé toute une nation. « Perpétuer sa mémoire était d’une importance majeure. Un documentaire était la meilleure façon de toucher toutes les générations », a-t-elle ajouté.

C’est aussi ce que soutient le ministre des Arts et du Patrimoine culturel. « C’est une nouvelle façon de présenter l’histoire aux jeunes. Car l’histoire, c’est la fondation du pays. Cette formule pourra être réadaptée pour les héros des différentes périodes de l’histoire », a-t-il souligné. Ce dernier a aussi précisé que le ministère mettra à disposition les ressources nécessaires pour mener à bien ce projet et donner une suite à ce documentaire. Dans son discours, Avinash Teeluck n’a pas tari d’éloges sur le professeur Basdeo Bissoondoyal.

« Ce documentaire a découlé d’un simple échange entre Vikram Jootun et moi. Nous pensions faire 25 entretiens, mais nous avons réuni près de 200 témoignages. Il y avait tellement de choses à dire sur lui », explique Usha Jeetah. On y retrouve en effet des témoignages de ses proches, notamment ses trois filles, mais aussi ceux de lady Sarojini et sir Anerood Jugnauth et ceux qui ont côtoyé le personnage. 

La présidente du Professor Basdeo Bissoondoyal Trust Fund indique que le documentaire sera diffusé à la télévision nationale et que la fondation mettra des clés USB à la disposition des collèges pour que le documentaire soit diffusé auprès d'un plus grand nombre de jeunes.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !