Magazine

Hoëgh Target: Un bâtiment qui roule sur les eaux

14 niveaux, une superficie équivalant à celle de 10 terrains de football et de l’espace pour contenir 8500 voitures. Le Hoëgh Target, roulier doté d’un pont de 71,400 mètres carrés, est le plus grand transporteur de véhicules au monde. Dimanche dernier, ce gigantesque roulier a fait une brève escale chez nous au Terminal 2 du port. C’est un monstre qui se dresse devant nous.
Le Hoëgh Target n’a rien d’un bateau ordinaire. Au premier abord, il aurait plutôt l’air d’un gratte-ciel. D’une hauteur de 46 mètres à partir de la surface de l’eau, le navire fait 200 mètres de long et 36 mètres de large. Sa coque teintée de blanc et de bleu marine, rappelle un peu les formes rigides des bateaux de guerre, tels qu’on les voit dans les superproductions américaines. Le Mauritius Trochetia fait figure de nain auprès du Hoegh Target de par son imposante présence. Il a fait le déplacement jusqu’à Maurice afin de livrer quelque 200 voitures.
[panel contents="Poids net: 77,000 tonnes Année de fabrication: 2015 Nombre de niveaux: 14 Dimensions: 200 mètres de long ; 36 mètres de large ; 46 mètres de haut à partir de la surface de l’eau et 10 mètres sous l’eau. Superficie: 71,400 mètres carrés Capacité: peut contenir 375 tonnes de cargo, soit 8500 voitures" label="Le Hoëgh Target en chiffres" style="info" custom_class=""]
En outre, il est le premier d’une série de six bateaux à faire le tour du monde pour transporter des véhicules. Gérés par Hoëgh Autoliners, compagnie spécialisée dans les livraisons par bateau, les autres rouliers seront mis en circuit en 2015 et 2016.

Respect de l’écosystème marin

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"2613","attributes":{"class":"media-image wp-image-3379","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"400","height":"568","alt":"William Hepplewhite"}}]] William Hepplewhite

Selon William Hepplewhite, responsable de Hoëgh Autoliners Afrique, le Hoëgh Target a été conçu en tenant compte du critère écologique. « Il est doté d’une technologie verte qui consiste à réduire de moitié son taux d’émission de dioxyde de carbone, en comparaison au roulier classique », soutient-il. Son design travaillé lui permet de minimiser son impact sur l’environnement et de voguer sur l’eau sans crainte de perturber l’écosystème marin. De plus, avant même sa conception, les architectes se sont assurés d’allier forte capacité de chargement à faible consommation de carburant. Ce qui explique pourquoi le transporteur à reçu l’accréditation « CLEAN » de la DNV GL qui a pour but de récompenser et  de s’assurer que les bateaux adoptent une attitude écologique. Pour accéder au bateau, nous longeons une rampe de 45 mètres de long. Une fois à bord, un membre de l’équipage nous guide jusqu’à l’ascenseur. Ils sont au moins une trentaine à travailler sur le Hoëgh Target. Direction, le 14ème étage, le plus haut niveau du bateau. C’est aussi là que le ministre du tourisme, Xavier Luc Duval, a rencontré les membres de l’équipage et de la presse. Lors de son discours, il avancera que le passage du roulier chez nous donnera plus de visibilité au pays. « Cela veut dire que nous sommes équipés pour accueillir les plus gros bateaux du monde. Nous comptons poursuivre sur cette lancée en augmentant les capacités du port », a-t-il dit. Toutefois, il soulignera qu’avant d’accoster Maurice, le roulier a dû faire un crochet par Durban pour faire le plein. En effet, en raison du prix élevé du carburant à Maurice, il a choisi de mettre le cap sur l’Afrique du Sud pour se ravitailler. Pour remédier à cette situation, il fera un appel aux opérateurs du secteur du « bunkering » afin que ces derniers proposent des prix compétitifs à l’avenir. Le plus gros roulier du monde a quitté le port lundi après midi. La prochaine escale ? L’Asie… [padding-p-1 custom_class=""][/padding-p-1]

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"2616","attributes":{"class":"media-image alignleft wp-image-3383","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"400","height":"225","alt":"Ho\u00ebgh Target"}}]]Hoëgh Autoliners

Cette compagnie norvégienne opère dans le domaine des livraisons par bateau depuis 1927. Créée par Leif Hoëgh, elle se prénommait autrefois Leif Hoëgh & Co, et depuis s’était imposée comme l’un des plus grands noms dans le secteur de livraisons par bateau. Dans un premier temps, elle s’appropriera et gérera principalement des pétroliers. Par la suite, elle va diversifier ses activités en introduisant de nouveaux concepts ayant trait au transport, notamment celui de voitures. En 2006, la compagnie a été sujette à une restructuration. Elle a été séparée en deux entités différentes, d’où la naissance de Hoëgh Autoliners.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income