Live News

Hippisme : l’Alliance de l’Espoir réclame un «assainissement» de la GRA 

Local Government (Amendment) Bill, conflit israélo-palestinien, situation de la drogue dans le pays, monde hippique, amendements proposés par l’Icta, pêcheurs disparus en mer et Covid-19. Autant de sujets abordés lors de la conférence de presse de l’Alliance de l’Espoir ce samedi 15 mai à l’hôtel Le Suffren à Port-Louis. 

Ils ont parlé d’une seule voix. Xavier-Luc Duval, Paul Bérenger, Nando Bodha, et Roshi Bhadain ont tous souhaité un prompt rétablissement à sir Anerood Jugnauth. Ce dernier est actuellement admis en clinique. 

Chiffres « terrifiants » 

La saisie record de drogue de Rs 3,6 milliards à Pointe-aux-Canonniers le 2 mai dernier, ainsi que les autres saisies qui ont suivi, interpellent l’ex-ministre des Affaires Nando Bodha. Selon lui, en l’espace de deux semaines il y a eu au total Rs 4 milliards de drogue saisies. Des chiffres qu’il qualifie de « terrifiants » et « d’effrayants ». C’est un « problème extrêmement grave », martèle l’ancien-secrétaire général du MSM.

Hippisme 

Nando Bodha affirme que l’Alliance de l’Espoir prend l’engagement de « mettre de l’ordre » dans le monde hippique, une fois au pouvoir. « Nou pe pran langazman pou netway GRA », promet-il. Aux dires de l’ex-ministre MSM, il faut un assainissement de la Gambling Regulatory Authority (GRA). Il dit aborder ce sujet car ce samedi 15 mai marque la première journée des courses « ek premye zourne des kours li paret koumadir biznes as usual. Me pou nou li pa le ka ». C’est un secteur, dit-il, où il faut mettre de l’ordre.

Pour Nando Bodha, la police des Jeux ne peut être contrôlée par la GRA. « GRA enn regilater, enforcement bizin fer par linstriman ki retablir law and order, se a dir la polis ». 

Raison pour laquelle il insiste qu’il faut mettre de l’ordre car, dit-il, c’est l’un des domaines qui est « ‘under close monitoring’ par l’Union Européenne, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne concernant le ‘black listing’ pour l’anti-money laundering ». 

« Solidaire » du peuple palestinien 

Le conflit israélo-palestinien a également été abordé par les dirigeants de l’Alliance de l’Espoir. Ils affichent leur solidarité envers le peuple palestinien. Paul Bérenger estime, pour sa part, qu’un cessez-le-feu est impératif. 
Aamendement au « Local Government (Amendment) Bill » 

Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, compte lui proposer un amendement additionnel à l’Assemblée nationale ce mardi 18 mai, concernant le Local Government (Amendment) Bill. Cette proposition permettra, selon lui, que les élections municipales se tiennent le plus tôt possible dès que la situation sanitaire le permettra. Les autres dirigeants de l’Alliance de l’Espoir disent appuyer la démarche du chef de l’opposition.  

Pêcheurs disparus 

Le leader de l’opposition s’est largement appesanti sur le cas des pêcheurs disparus en mer. Selon Xavier-Luc Duval, trois pêcheurs ont disparu en mer en un an. La dernière disparition est celle d’Antoine Capiron. Il se trouvait à bord de la pirogue ayant chaviré au large de Poudre-d’Or jeudi matin. Deux autres pêcheurs ont pu été secourus et transportés à l’hôpital du Nord.  

Xavier-Luc Duval dit espérer qu’Antoine Capiron, un habitant de Grand-Gaube, soit retrouvé sain et sauf. Selon lui, il y a un « point noir ». Car, l’hélicoptère et la NCG sont arrivés en retard, déplore-t-il. Le leader de l’opposition réclame ainsi des inspections régulières sur des bateaux de pêche. 

« Critiques sévères » 

De son côté, le leader du Reform Party, Roshi Bhadain, est revenu sur les amendements proposés par l’Information and Communication Technology Authority (Icta). Ce, dans le cadre de la proposition du régulateur mauricien de contrôler les réseaux sociaux. Selon lui, 50 organisations internationales « blâment » le gouvernement mauricien sur ces amendements. Il estime que l’image de Maurice au niveau international a été « ternie » pour un rien.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !