Live News

« Haute trahison », « To bizin demissionner » : voici les pancartes brandies par l’opposition au Parlement 

« Haute trahison », « To bizin demissionner » : ce sont les mots écrits sur des pancartes brandies par des députés de l’opposition au Parlement à la reprise des travaux à 12 h 43. La séance n’a duré qu’une minute. Raison : le Speaker Sooroojdev Phokeer a suspendu la séance. Il a invoqué les « standing orders » pour justifier sa démarche.

Un peu plus tôt, on a assisté à une séance très mouvementée lors de la Private Notice Question après que le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, n’a pas été autorisé à poser une question parlementaire au Premier ministre. La question  portait sur un appel téléphonique passé, selon lui, par Pravind Jugnauth à Sherry Singh le vendredi 15 avril 2022 à 10 h 18.  Il y a eu plusieurs expulsions lors de la PNQ. 

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !