Live News

Hausse de la taxe sur le sucre : réaction de PhoenixBev 

Une de mesures du Budget 2020-21 est la taxe sur le sucre, qui sera doublée prochainement. Cette taxe, qui était de 3 sous par gramme de sucre, passe désormais à 6 sous. Si du côté du gouvernement, on affirme que le but de cette mesure est de lutter contre le diabète à Maurice, elle est aussi susceptible de laisser un goût amer chez les consommateurs. 

Sollicité pour une réaction, Patrice Sheik Bajeet, Senior Manager Marketing de Phoenix Beverages, estime que cette mesure budgétaire est compréhensible et que « nous devons tous contribuer à remettre le pays sur les rails de l’économie ».

Notre interlocuteur souligne que c'est « la tendance mondiale d'augmenter la taxe sur le sucre », et qu'en toute logique, « PhoenixBev mise sur le développement des boissons sans sucres ajoutés ».

Patrice Sheik Bajeet avance qu’il est difficile de prévoir l’impact de la taxe sur la vente et sur les consommateurs si rapidement après le Budget. « Le positionnement de la société se veut toujours plus proche des consommateurs en restant à leur écoute. Depuis plusieurs années PhoenixBev s’inscrit dans une logique d’innovation en fonction des nouvelles tendances des consommateurs», dit-il.

Patrice Sheik Bajeet conclut donc qu’à ce stade, il est difficile de se prononcer sur la hausse du prix des boissons sucrées.« Nous devons travailler sur l’impact que la hausse de la taxe sur le sucre aura sur nos coûts de production et le nouveau prix sera communiqué ultérieurement».

Pour sa part, Mosadeq Sahebdin porte-parole, de la Consumer Advocacy Platform, ne pense pas que ce soit « la meilleure façon de combattre le diabète. Une nouvelle hausse de prix privera les ménages à faibles revenus ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !