Bollywood

Harcèlement sexuel : Vikas Bahl blanchi après enquête

Vikas Bahl.

Vikas Bahl, 47 ans, accusé de harcèlement sexuel par une ancienne employée de Phantom Films et qui avait été botté de « Super 30 », film avec Hrithik Roshan, a été blanchi de toutes les allégations faites contre lui, suite à une enquête interne menée par Reliance Entertainment, qui détient 50 % d'actions dans Phantom. Il est fort probable qu'il fasse son retour comme réalisateur du film « Super 30 ».

Vikas Bahl a déjà intenté des procès en diffamation contre les réalisateurs, Anurag Kashyap et Vikramaditya Motwane pour leurs commentaires malveillants sur lui. La maison de production Phantom Films, fondée par Bahl, Kashyap, Motwane et le producteur Madhu Mantena, en 2011, a été dissoute l’année dernière suite à cette controverse.

Les accusations de harcèlement sexuel faites contre le réalisateur Vikas Bahl (Queen) avaient pris une autre tournure quand une ancienne employée de Phantom Films, la maison de production dont Bahl faisait partie, l’avait pointé du doigt. Selon la fille, le réalisateur se serait mal comporté avec elle, lors d'un voyage à Goa, en 2015.

Le 8 octobre 2018, Hrithik Roshan avait été le premier à réagir et il avait fait savoir qu'il ne tournerait pas le film aussi longtemps que Vikas Bahl soit maintenu à son poste. Suite à cela, on a décidé de remplacer ce dernier.

Dans la même foulée, la maison de production de Phantom de Vikas Bahl, Anurag Kashyap, Vikramaditya Motwane et Madhu Mantena a été dissoute. Super 30 est maintenant produit par Anurag Kashyap, Vikramaditya Motwane, Madhu Mantena, Sajid Nadiadwala et Reliance Entertainment. Affaire à suivre !
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !