Harcèlement au sein de la force policière : Jaylall Boojhawon salue le courage des «policières victimes»

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
L'inspecteur Jaylall Boojhawon, président de la Police Officers Solidarity Union

Nouveau cas de harcèlement dans la force policière. La semaine dernière, au moins quatre Women Police Constables (WPC) avaient porté plainte contre leur supérieur pour harcèlement sexuel. Cette fois, c’est un sergent qui est montré du doigt par une policière de 24 ans. 

Le harceleur aurait envoyé plusieurs messages contenant des propositions indécentes à la jeune femme. La WPC a rencontré le Divisional Commander de la Southern division vendredi 13 avril pour relater sa mésaventure. 

La Police Officers Solidarity Union salue le courage de ces policières. «Des plaintes pour harcèlement formulées par des policières contre des hauts gradés pleuvent depuis un bon bout de temps. On apprécie le fait que les policières viennent de l’avant pour dénoncer. Nous souhaitons que le commissaire de police tiennent compte de ces dénonciations et prenne les actions nécessaires», a fait ressortir l’inspecteur Jaylall Boojhawon, président de la Police Officers Solidarity Union.