Live News

Hadj: cinq Mauriciens toujours portés manquants

Les recherches en vue de retrouver les cinq Mauriciens portés manquants depuis la bousculade survenue le 24 septembre à Mina se poursuivent. À 22 heures mardi, Samioullah Lauthan, le président du Centre culturel islamique et son équipe étaient à pied d’œuvre afin de retrouver Halima Nujurally (60 ans), Swaley Janoo (63 ans), son épouse Mehzabeen Janoo (57 ans) ainsi que ses deux sœurs, Saida Janoo (54 ans) et Zainobee Kaudeer, née Janoo (61 ans). « Deux membres de la Hadj Mission et moi-même sommes restés à Makka. Nous visitons les hôpitaux ainsi que les morgues de Makka, de Taif et de Mina, entre autres.Sans succès jusqu’ici. Nous avons aussi procédé à plusieurs exercices de vérification auprès de la Muassassa (ndlr. autorité saoudienne responsable du Hadj) qui répertorie les photos des personnes décédées. Nous avons vu 1 200 photos jusqu’à présent. Aucun signe des cinq Mauriciens. Mais, il faut aussi préciser que certaines photos peuvent difficilement être identifiées », souligne Samioullah Lauthan.
  • Shell Fuels

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !