Live News

Guillaume Domingue : un passionné de radio

Guillaume Domingue s’est est allé ce mardi 18 janvier, à l’âge de 36 ans, des suites d’une complication cardiaque. C’est dans l’animation radiophonique qu’il a fait ses armes, jusqu’à animer de grands événements, dont les célébrations pour la fête nationale. 

C’est au Malawi que Guillaume a vu le jour car ses parents y résidaient. Il a 5 ans quand sa famille décide de rentrer au pays. La musique, surtout le micro, l’attire depuis son plus jeune âge.

« Notre père était guitariste et on avait l’habitude de faire du karaoké à la maison. Guillaume n’était pas autant attiré par la musique que par le besoin de tenir un micro et de prendre la parole. Voyant son intérêt, notre père l’encourageait et lui a offert un mixeur. Il devait avoir 9 ans. Il prenait grand plaisir à animer nos soirées à la maison, on chantait… il était dans son élément », confie Stéphanie, la sœur de Guillaume Domingue. 

En grandissant, il voue une admiration aux animatrices-radio comme Marie-Michele Etienne, Mimi Labat ou encore Pamela Patten. À la naissance de Radio Plus en 2002, Guillaume devient un fan. Il intervient souvent dans l’émission « Ça passe ou sa casse ». Et chez lui, il concevait des jingles pour Radio Plus.

En 2003, il contacte Venen Coolen, directeur d’antenne sur Radio Plus, pour rejoindre l’équipe. Il y restera pendant 14 ans avant d’intégrer d’autres stations de radio de l’île.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !