Législatives 2019

Guerre sur l’utilisation du nom et des sigles du MP : la juge réserve son jugement

Toujours pas de décision judiciaire dans l’affaire de demande d’injonction d’Alan Ganoo portant l’utilisation du nom et des sigles du Mouvement Patriotique et adressée au tandem Jean-Claude Barbier et Atma Bumma.

La juge Rita Teelock a réservé pour l’heure son jugement après les débats en Chambre, ce jeudi 10 octobre. A sa sortie de la Cour suprême, Sandy Calliapen, avocat du clan d’Alan Ganoo a souligné que «les deux partis ont plaidé sur des points très intéressants». Pour sa part, Atma Bumma a fait une courte déclaration à la presse précisant selon lui «être dans le droit chemin et faire confiance à la justice».

Pour rappel, deux clans s’opposent dans cette affaire de paternité sur les symboles du MP, à savoir le clan d’Alan Ganoo et Tania Diolle et de l'autre côté le tandem Jean-Claude Barbier et Atma Bumma.

La justice avait décidé mercredi que le camp de Jean-Claude Barbier et Atma Bumma devait soumettre un affidavit pour expliquer pourquoi le nom ainsi que les sigles du MP ne doivent pas être utilisés par Alan Ganoo et les autres membres politiques qui l’ont rejoint.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !