Législatives 2019

Guerre de la rose : Barbier et Bumma consulteront leur homme de loi

Le tandem composé de Jean-Claude Barbier et Atma Bumma consultera son homme de loi sur la question de paternité du symbole de la rose du MP pour étudier les suites légales à donner à cette guerre de la rose.

Jean-Claude Barbier du MP se dit «déçu» de la décision de l’Electoral Supervisory Commission (ESC) qui a recommandé samedi aux deux camps (NDLR : Barbier-Bumma et Ganoo-Diolle) de revoir les procédures d’enregistrement de leur parti. Car les deux camps ne peuvent pas utiliser les sigles et le symbole de la rose du Mouvement Patriotique en marge des élections législatives du jeudi 7 novembre. Pour sa part, Atma Bumma affirme que la décision de la Commission électorale est «fishy».

La Commission électorale a tranché sur cette guerre de la rose autour du MP. D’un côté avec l’attribution du parti «Mouvement Alan Ganoo» et la poire comme symbole et de l’autre côté avec le «Mouvement Jean-Claude Barbier» et le symbole de deux cerises.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !