Live News

GRSE : les quatre victimes étaient en vie sous le bateau durant 5 minutes, selon l’inspecteur Nazeerally

L’inspecteur Shehzad Nazeerally, un des principaux enquêteurs du Central CID, a révélé que les quatre victimes étaient en vie durant cinq minutes sous le bateau chaviré mercredi 8 juin à Grande-Rivière-Sud-Est (GRSE).

Shehzad Nazeerally déposait devant la magistrate Naveena Parsuramen du tribunal de Flacq, où s’est ouverte mardi matin 5 juillet l’enquête judiciaire pour faire la lumière sur le drame de GRSE. Il répondait à une question de Me Viren Ramchurn, l'avocat des policiers qui étaient sur le bateau. Cette enquête judiciaire, instituée vendredi 17 juin par le Directeur des poursuites publiques (DPP) Satyajit Boolell, a débuté avec l’audition de Shehzad Nazeerally. Il a fait l’historique : de l’opération de sauvetage menée par la National Coast Guard (NCG) de Deux-Frères à l’autopsie des quatre victimes, et à l’arrestation du skipper Louis Hayward Marie. Shehzad Nazeerally a versé au dossier 35 copies des entrées faites dans le « diary book » du poste de la NCG de Deux-Frères et 35 copies des entrées faites dans le « diary book » de la Major Crimes Investigation Team (MCIT), qui enquêtait initialement dans cette affaire. L’enquête policière est toujours en cours, a affirmé Shehzad Nazeerally. Les travaux de l’enquête judiciaire ont été ajournés au 13 juillet. Seize personnes étaient à bord de la pirogue qui s’est renversée mercredi 8 juin à GRSE dans des circonstances encore inexpliquées ; provoquant la mort du constable Chetalsing Mungur, 30 ans, et de son fils Navish, 7 mois, de la policière Urmila Mewa, 25 ans, et de Vaibhav Shamloll, 4 ans.

Sur le même sujet

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !