Législatives 2019

GRNO/Port-Louis Ouest : tentatives pour évincer Jean-Claude Barbier

Jean-Claude Barbier

Jean-Claude Barbier est pressenti pour briguer les suffrages à GRNO/Port-Louis Ouest aux côtés d’un candidat du Parti mauricien social-démocrate et d’un autre du Parti travailliste (PTr). 

Mais sa candidature ne serait pas bien vue. Quelques activistes auraient « monté une mise en scène » pour « bouder » l’intervention de Jean-Claude Barbier, lors d’une réunion nocturne, le jeudi 17 octobre aux Salines. 

C’est pour « montrer la grogne face au choix de Navin Ramgoolam d’aligner le candidat Barbier », précise un activiste du PTr. Si l’investiture de Jean-Claude Barbier est confirmée au no 1 par le leader du PTr, cela voudra dire qu’un des deux candidats du PTr devra être sacrifié. C’est ce que les activistes rouges ne digèrent pas. 

Jean-Claude Barbier est aussi perçu comme étant un « poids lourd » pour la circonscription. 

Nous avons sollicité du principal cncerné et il explique que : « la décision finale revient au leader de l’Alliance nationale ». Selon lui, il y aurait « une très bonne entente » entre les autres potentiels candidats (Patrice Armance, Fabrice David et Alexandre Laridon) et lui. 

« Je n’ai aucun problème à travailler avec qui que ce soit dans l’équipe. Nous avons bien démarré la campagne. Je suis satisfait de la bonne collaboration et confiant dans la victoire », ajoute-t-il. 

Patrick Assirvaden, le président du PTr, pour sa part, a déclaré : « Nou pa pou kapav koz lor la. Ce n’est pas le moment, car il y a encore des retouches à apporter. Bizin atan… »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !