Live News

Grippe A (H1N1) : ouverture d’une enquête policière sur le décès de Soonakshi Sookunah

Hatish Sookunah, le père de Soonakshi, veut « connaître la vérité » sur le décès de la fillette de 4 ans. Il a ainsi consigné une déposition au poste de police de Vacoas samedi soir. Il souponne un cas de négligence médicale. Selon le ministère de la Santé, ce décès serait bien lié au virus de la grippe A(H1N1).

Dans sa déposition, le père réclame que les documents relatifs à l’état de sa fillette soient « confisqués » à des fins d’enquête. Soonakshi Sookunah, âgée de 4 ans, est décédée vendredi soir des suites de la grippe A(H1N1) à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle. Le père soupçonne qu’il y a eu « négligence médicale » de la part de la clinique.

« Il doit y avoir eu un cover up quelque part. J’insiste ! » tonne Hatish Sookunah, le père de la petite Soonakshi. Selon notre interlocuteur, la clinique aurait dû entreprendre les actions nécessaires afin de transférer la petite « au lieu d’attendre une ambulance de l’hôpital ». 

La fillette de 4 ans aurait attendu des heures avant d’être transportée à l’hôpital de Rose-Belle. « Le personnel de la clinique a failli dans sa tâche. Ma fille a été tuée par négligence médicale. Le personnel n’a pas été en mesure de traiter ma fille et a tout mis sur le dos de l’hôpital. Ce n’est qu’une fois à l’hôpital de Rose-Belle que j’ai été averti que mon enfant avait eu un brain damage depuis dimanche soir, étant donné qu’elle n’était plus réceptive », poursuit le père.

Pour rappel, c’est dimanche matin que Soonakshi Sookunah a été conduite en clinique suite à une gastro-entérite. Selon le père, le premier diagnostic était très loin d’être rassurant. « Elle avait une forte fièvre. Puis, elle a fait une crise et a perdu connaissance. Les médecins l’ont mise sous perfusion, mais en début de soirée, une infirmière a enlevé la perfusion et lui a donné du paracétamol. C’est à ce moment que son état s’est aggravé. Soonakshi a alors été admise aux soins intensifs », poursuit-il. 

Notre interlocuteur ajoute que le pédiatre lui aurait fait comprendre que la clinique ne disposerait pas d’équipements et qu’il fallait la transporter d’urgence à l’hôpital. C’est vers 20 heures qu’elle a été transportée à l’hôpital Jawaharlal Nehru, en passant par Candos, mais en route, elle a fait un arrêt cardiaque. 

Admise depuis lundi matin au centre hospitalier de Jawaharlal Nehru, c’est le vendredi 1er février vers 17 heures qu’elle rendra l’âme. Le ministère de la Santé a confirmé le lien entre le décès de la petite Soonakshi et le virus A(H1N1). 
Cependant, le père n’en démord pas et réclame des explications approfondies. Hatish Sookunah réclame non seulement une enquête, mais il demande également que tous les documents relatifs à l’état de santé de sa fillette soient confisqués. Il envisage aussi de réclamer une autopsie. 

« Ma fille a supposément contracté la grippe A(H1N1). Comment est-ce possible ? Nous vivons dans la même maison. Elle mange dans les mêmes assiettes que son frère jumeau. Nous dormons dans la même pièce », conclut-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation