Live News

Grève de la faim : victime de malaise, Rajespedee Candasamy veut poursuivre son action 

Rajespedee Candasamy a été transportée à l'hôpital à la suite d'un malaise ce mardi.

Elle a dû être transportée à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo de Port-Louis ce mardi après-midi 17 juillet car son état de santé s’est détérioré après cinq jours de grève de la faim. Rajespedee Candasamy est l’une des deux grévistes de Saint-Malo.

Cette femme de 48 ans proteste contre la décision du gouvernement d’évacuer les sinistrés de Berguitta du centre de Saint-Malo, à Baie-du-Tombeau. Mais même si elle est très affaiblie, elle ne compte pas jeter les armes. Rajespedee Candasamy envisage de poursuivre son action au jardin de la Compagnie si aucune solution n’est trouvée à sa sortie d’hôpital. 

«Mo ena enn problem ortopedik mwa. Mo tro anplas. Douler-la finn leve. Apre, hier lapli finn tonbe kot nou ti ete. Sa finn gard freser anba. Si je n'ai toujours pas de maison, je retournerai au jardin de la Compagnie. Parce que je n'ai nulle part où aller. Mo ena fami me zot lakaz tipti e sere. Kouma mo pou ale ?», a déclaré Rajespedee Candasamy.