Live News

Greffe de la moelle osseuse : Jiyaan, 4 ans, a besoin d’argent pour être opéré en Inde

Jiyaan Mundil a passé toute sa courte existence dans les hôpitaux et cliniques.

Jiyaan Mundil se trouve actuellement à l’hôpital Manipal, à Bangalore. L’enfant souffre du syndrome d’immunodéficience chronique.  

Il est incapable de profiter d’une enfance normale. Ni de jouer comme tout enfant de son âge devrait pouvoir le faire. Depuis qu’il a 7 mois, Jiyaan Mundil fait le va-et-vient à l’hôpital. Aujourd’hui âgé de 4 ans, son seul espoir de survie est une greffe de la moelle osseuse à l’hôpital Manipal, Bangalore, en Inde. Mais l’opération est coûteuse. Ses parents, Alwyn et Anisha Mundil, font appel à la solidarité des Mauriciens.    

Nous sommes en août 2018. Jiyaan n’a que 7 mois. Il souffre de fièvre, de douleurs musculaires, développe des abcès, perd du poids et attrape des infections. Ses parents s’inquiètent et le conduisent à l’hôpital Victoria, à Candos. Lorsque le diagnostic tombe, c’est un coup de massue. Le petit souffre du syndrome d’immunodéficience chronique.

« Il a été admis à plusieurs reprises dans les cliniques et les hôpitaux locaux », raconte Vaishali Auchombit, sa tante. Son état de santé s’est détérioré en mai 2021. « Avant son départ pour l’Inde, il était admis et recevait un traitement médical pour une infection pulmonaire, ainsi qu’une inflammation du foie. » 

Cependant, poursuit Vaishali Auchombit, en raison du manque de certains équipements médicaux, les médecins ont recommandé qu’il soit envoyé en Inde pour des examens approfondis et la possibilité d’une greffe de la moelle osseuse. Le petit corps de Jiyaan ne peut, en effet, plus supporter ces nombreuses complications. Il a désespérément besoin d’une intervention chirurgicale. 

Ils se sont envolé pour l’Inde le 18 août. Depuis son arrivée dans la Grande péninsule, l’enfant n’a pas eu de répit, entre les tests quotidiens à l’hôpital et l’affaiblissement de son système immunitaire, en raison de laquelle il a contracté de nouveau une grave infection pulmonaire. « Son foie droit est complètement infecté et endommagé. Il a été admis sous observation à l’unité des soins intensifs. La greffe de la moelle osseuse est son seul espoir », déclare Vaishali Auchombit.

Elle révèle que les parents de Jiyaan, ainsi que son frère d’un an, ont été soumis à des tests pour trouver un donneur. « On est en attente des résultats. Si son frère s’avère compatible, il sera le donneur », ajoute-t-elle. 

Jusqu’à présent, les Mundil ont dépensé environ Rs 500 000, qu’ils ont réunies grâce aux épargnes et des prêts. « Les médecins en Inde estiment que la greffe de la moelle osseuse coûtera environ Rs 3,5 millions en roupie indienne (équivalent à environ Rs 2 millions mauriciennes). » La famille doit récolter cette somme d’ici le 24 septembre 2021. « L’État ne nous a accordé que Rs 800 000 sous l’Overseas Treatment Scheme. » Ils ont également recours à la plateforme de crowdfund indienne Support Jiyaan Mundil Recover From Chronic Immuno Deficiency Syndrome pour recueillir des fonds à travers le pays.

Cette opération pourrait enfin permettre à Jiyaan de retrouver une vie normale, lui qui a passé toute sa courte existence dans les hôpitaux et cliniques. Vous pouvez l’aider à travers un transfert bancaire sur le numéro de compte suivant au nom d’Alwyn Mundil : 000 202 792 595 (Mauritius Commercial Bank).

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !