Vidéo-Buzz

Grande-Rivière Sud-Est : un singe qui aime les mangues dérange le quotidien d’une famille

Il ne passe pas inaperçu depuis trois jours dans la cour des Modhoo à Grande-Rivière Sud-Est. Lui c’est un singe qui dérange le quotidien de cette famille. Les enfants n’osent plus aller jouer dans le jardin de peur que le macaque ne soit là. Malgré les vacances scolaires, ils doivent rester à l’intérieur de la maison familiale.

Le singe quand il débarque sur son terrain de jeu favori, sort de nulle part et fait des va-et-vient incessants dans la cour de la famille Modhoo qui n'en peut plus. Au passage, il en profite pour chaparder quelques mangues bien mûres dans les arbres et vient se régaler sur les hauteurs narguant les propriétaires de la maison.

Au départ, le macaque ne s’aventurait pas à proximité de l'habitation. Mais son comportement a changé et l’animal devient de plus en plus téméraire et s’approche à présent de la maison pour marquer son territoire.

«Avant li ti pe ress loin, mais aster li kumance coste pres ek la fenetre ek rode rentre endan», souligne Poonam Modhoo, la mère de famille. Cette dernière doit dorénavant fermer toutes les portes et fenêtres pour éviter que le singe ne rentre dans la maison et sème une vraie zizanie.

Une intrusion du macaque qui devient problématique pour la famille Modhoo surtout avec le début de l'été austral et l'arrivée des premières fortes chaleurs.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !