Live News

À Grand-Baie : une prostituée cible la voiture de ses clients

Les deux suspects sont en détention.

Le vol d’une voiture survenu à Grand-Baie, dimanche soir, a pour toile de fond la prostitution. Ce n’est pas le couple Faeez K. et Paravati J., originaire de Souillac, qui dira le contraire. Ces deux individus fichés à la police ont été arrêtés mardi soir. Le présumé proxénète Faeez K. et la présumée prostituée Parvati J. sont soupçonnés d’être impliqués dans ce vol. 

Le propriétaire, habitant Route royale à Grand-Baie, a fait une désagréable découverte lundi matin au réveil : sa voiture avait disparu. Après sa déposition à la police, les enquêteurs de la CID de Grand-Baie avec l’appui des Field Intelligence Officers ont passé au crible les différents enregistrements vidéos. 

Les images de la caméra de surveillance se trouvant chez la victime montrent un individu faisant irruption dans sa cour aux alentours de 22 h prenant place à bord de sa Honda Fit. 

Comme les clefs se trouvaient dans la voiture, le voleur a pu quitter les lieux sans difficulté. Les enquêteurs ont ensuite visionné les images provenant des caméras de Safe City afin de retracer la voiture. Le véhicule a été repéré à Ste Croix mais, dans ce quartier, les caméras ont perdu sa trace. Cependant les visages des occupants, un homme et une femme, ont pu être repérés. 

Celui de la femme était net et clair. La photo de la femme en main, les enquêteurs se sont rendus compte qu’il s’agissait d’une prostituée connue pour monnayer ses charmes à Grand -Baie. 

Dans la soirée du mardi 16 octobre, la police a donc monté une opération. La femme arpentait les trottoirs de Grand-Baie quand un policier l’a approchée en se faisant passer pour un client. 

Après les négociations, tous deux sont repartis. Peu de temps après, le policier a décliné son identité et ses collègues l’ont rejoint. 

Pressée de questions, Parvati J., âgée de 23 ans, a fini par avouer qu’elle se trouvait bel et bien à bord de la voiture volée dans la soirée de dimanche soir. À ses côtés, il y avait son petit ami, Faeez K., âgé de 30 ans, a-t-elle avoué aux enquêteurs. 

Tous deux étaient activement recherchés par la police de Souillac depuis trois mois. Ils avaient fui le sud de l’île et occupaient une maison dans la région de Riche-Terre.

Après les aveux de Parvati J., la CID de Grand-Baie a pu mettre la main sur le dénommé Faeez K. et, par la même occasion, sur la Honda Fit qu’il avait volée le dimanche soir. Le véhicule a été découvert non loin du Grand Bay Bazar mardi soir. 

Lors de leur interrogatoire, les suspects ont raconté à la police qu’ils avaient repéré la voiture quand des ressortissants étrangers avaient sollicité des faveurs sexuelles de Parvati J., deux semaines auparavant. En effet, la jeune prostituée avait accompagné ces deux clients dans une maison située Route royale à Grand-Baie, non loin du poste de police. 

Elle a fait part de la présence de la Honda à son compagnon et, après avoir fait le guet, dimanche soir Faeez K. a volé la voiture. Fiché à la police, le trentenaire a confié qu’il avait l’intention de vendre la voiture… Les enquêteurs de la CID de Grand-Baie ont déjoué son plan. 

L’enquête policière est menée par le sergent Forod de la FIU du Nord, avec la collaboration des enquêteurs de la CID de Grand-Baie placés sous la supervision de l’inspecteur Thakoor. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !