Live News

Ghana Air et Karthala Airways : Air Mauritius actionnaire probable de deux compagnies

Les gouvernements ghanéen et comorien proposent à Air Mauritius d’entrer dans l’actionnariat de leurs nouvelles compagnies aériennes qui se nommeront respectivement Ghana Air et Karthala Airways. La compagnie nationale leur offre son expertise dans la création de ces nouvelles entités.

La compagnie nationale d’aviation est en passe d’entrer dans l’actionnariat de deux nouvelles compagnies aériennes. Air Mauritius s’est vu offrir la possibilité de devenir actionnaire de Ghana Air et de Karthala Airways. Les deux compagnies devraient avoir décollé d’ici au début de 2019, si tout se passe comme prévu.

« Le gouvernement ghanéen nous a demandé officiellement de participer à hauteur du capital de Ghana Air dont le projet de création a été avalisé par le cabinet ghanéen il y a deux semaines », confirme Somas Appavou, Chief Executive Officer (CEO) d’Air Mauritius. Idem pour le gouvernement comorien qui souhaite accueillir Air Mauritius dans sa capitale en tant que partenaire stratégique au sein de Karthala Airways.

Si le Ghana et les Comores voient en Air Mauritius un partenaire stratégique idéal, ce n’est pas un hasard. La compagnie mauricienne les épaule dans la mise sur pied de leurs compagnies aériennes nationales.

Le 31 août 2017, un protocole d’accord avait été signé au Paille-en-Queue Court, Port-Louis, afin d’aider le Ghana, une des principales économies d’Afrique de l’Ouest, à créer une compagnie nationale avec des visées domestique, régionale et internationale.

De manière similaire, un protocole d’accord a été paraphé le 14 mars 2018 par Air Mauritius et le gouvernement comorien pour évaluer la possibilité de créer une nouvelle compagnie aérienne dans l’archipel. Depuis 2006, le gouvernement comorien planchait sur cette possibilité. Avec l’expertise d’Air Mauritius, le projet a connu un « boost ».

Mais, dans l’idéal, Air Mauritius souhaite ne pas avoir à puiser dans ses caisses pour entrer dans le capital de ces nouvelles entités. « Nous proposons notre expertise dans le management et ailleurs et pouvons mettre nos services à leur disposition. Ces compétences peuvent être converties en actions », explique Somas Appavou. Cette pratique se fait dans le domaine de l’aviation.

Que ce soit pour les Comores ou pour le Ghana, Air Mauritius est à l’origine de l’élaboration du business plan de Ghana Air et de Karthala Airways. Pour Air Mauritius, l’opportunité mérite d’être saisie, car elle mise sur la diversification de ses activités et cela passe notamment par l’optimisation de son expertise.

Le gouvernement ghanéen est d’avis que, 14 ans après la disparition de Ghana Airways, le moment est venu de se relancer dans l’aviation. Créée le 15 juillet 1958, lourdement endettée, elle avait cessé ses opérations en 2004.