Live News

Ganoo : «Enn lider pa kapav ress lider parti ziska li mor»

Un discours qui fait la part belle à la perspective des législatives. C’est en ces termes qu’on peut résumer le discours d’Alan Ganoo, le président du Mouvement Patriotique (MP), ce dimanche 16 décembre 2018. Ce parti tenait un congrès à Belle-Rose.

«Le pays traverse un moment déterminant de son histoire et l’an prochain à cette heure, il y aura peut être un nouveau Premier ministre et un nouveau gouvernement», a déclaré Alan Ganoo. 

«Notre pays est à la croisée des chemins et le peuple veut des élections. Le MP jouera un rôle déterminant lors des prochaines élections et de par mon expérience, je peux dire que notre parti sera dans le gouvernement», a-t-il ajouté. 

Alan Ganoo a ensuite énuméré la liste des députés de l’actuel régime ayant été au centre des polémiques. Notamment Kaylan Tarolah et l'affaire des textos obscènes au Parlement. Il a exprimé son désaccord sur la décision de la Speaker, Maya Hanoomanjee, concernant Kaylan Tarolah. 

Le leader du MP a aussi évoqué les cas de Ravi Rutnah et ses propos sur les journalistes, et de l’ancien ministre de l’Environnement, Raj Dayal, dans l'affaire Bal Kouler. «Bizin tir sa bann depite la dan parlman. Prosin eleksyon bizin konn soizir. Politisyen anbet ou e disparet. Apre zot ranpli zot poss, gaygn kampman pie dan lo. Enn lider pa kapav ress lider parti ziska li mor», a-t-il clamé.

Photos : Suraj Tataree

Related Article