Faits Divers

Gandia, semences et argent saisis : le cultivateur conduit la police sur la berge d’une rivière

Opération fructueuse pour les limiers de L’Anti Drug & Smuggling Unit de l’Eastern Division, lundi. Un habitant de Pont Lardier, Bel-Air, était dans le collimateur de la brigade anti-drogue après que des agents ont eu des soupçons sur le terrain que Jean Rody est impliqué dans des transactions illicites liées au commerce de gandia.

Sur le coup de 18 heures, les limiers de L’Adsu, dirigés par l’inspecteur Sevanandee, ont débarqué à Pont Lardier en vue de contrôler un le dénommé Jean Rody. Une fouille sur ce maçon âgé de 28 ans a permis aux policiers dans un premier temps de découvrir une certaine quantité de feuilles de cannabis de même que 178 semences de cette même drogue.

Alors que les policiers poursuivaient la fouille, une somme de Rs 10 850 en différentes coupures a été découverte. L’argent a également été saisi, car les limiers soupçonnent qu’il est le fruit de la vente des feuilles de gandia. Des attirails, notamment une balance électronique que le dénommé Jean Rody utilise pour préparer le dosage de la drogue, ont aussi été saisis.

Soumis à un interrogatoire serré, Jean Rody, qui a coopéré avec les enquêteurs, les a conduits sur la berge d’une rivière située à proximité de sa maison. Sur place, le cultivateur a montré aux policiers un pot en plastique dans lequel étaient cultivées neuf plantes de gandia. Avec cette découverte, le présumé trafiquant de drogue a été placé en état d’arrestation.

Questionné sur la présence de ces semences et plants de gandia, Jean Rody a reconnu être un pion dans le trafic de gandia : « Sa ban gandia la pour mo vender sa et so la grain pour mo planter », a reconnu le suspect.

Mardi, Jean Rody a été provisoirement inculpé de ‘drug dealing, cultivating cannabis plants’ devant le tribunal de Flacq. 

La semaine écoulée, soit le vendredi 28 juin, dans le village de Lallmatie, la maison d’un dénommé Curtis Warren Ah-Ton a été soumis à une fouille. La police avait des renseignements que cet homme est mouillé dans le trafic d’héroïne dans le village de Lallmatie. Quand les agents de l’Adsu, menés par l’inspecteur Sevanadee, ont débarqué à sa demeure vendredi, Curtis Warren Ah-Ton a dans un premier temps pris la fuite en direction d’un champ de cannes. Mais les limiers ne se sont pas laissés faire. Mobilisés en nombre, les agents de l’Adsu ont pourchassé le suspect. La zone a été quadrillée. Finalement,  le dénommé  Curtis Warren  Ah-Ton a été maîtrisé. Une fouille sur lui a abouti à la saisie de 16 paquets d’héroïne qui étaient dissimulés dans un sachet en plastique. De l’argent, notamment la somme de Rs 14 000  soupçonnée d’être liée au trafic de drogue, a été saisi sur le présumé trafiquant de drogue. Les deux suspects, Jean Rody et Curtis Warren Ah-Ton, demeurent en détention préventive.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective