Live News

Gael Kalee : le sauveur des chiens errants ouvre une pension canine

Gael Kalee est un grand passionné d’animaux.

Gael Kalee est au chevet des chiens errants, depuis son plus jeune âge. Son amour pour les animaux l’a poussé à ouvrir une garderie pour chiens.  
«J’ai secouru environ 150 chiens errants en sept ans. Je nourris une grande passion pour les animaux depuis que je suis jeune. Cela m’a poussé à ouvrir une garderie pour chiens », confie Gael Kalee.   

C’est en 2020, que Gael Kalee a ouvert une pension canine à St-Paul, Vacoas. Pour la journée ou pour la nuit, les propriétaires peuvent y laisser leur animal de compagnie, peu importe le nombre de jours. Deux repas sont fournis aux chiens par jour, dont des croquettes, et du riz-légumes-poulet.  

« Ce qui différencie ma pension de celles qui existent déjà, c’est le nombre de chiens que j’accueille en même temps. J’en accepte pas plus de cinq à la fois et chacun est placé dans une niche spacieuse, où il peut jouer en toute tranquillité. D’ailleurs, ils ne sont pas enfermés toute la journée, il y a des moments où ils peuvent gambader dans la cour. Je joue avec eux et ils ne sont pas stressés », explique Gael Kalee. 

Entrepreneur dans le domaine des installations électriques, il a décidé l’an dernier de vivre de sa passion pour les animaux.      

gael
Gael Kalee trouve son bonheur en prenant soin des animaux.

« J’ai toujours été entouré d’animaux. Très tôt, j’ai compris que les animaux étaient des êtres vulnérables. Et pendant le confinement, j’ai réalisé que m’occuper des chiens est ce qui m’apportait le plus de bonheur. Je me consacre dorénavant à plein temps à la garderie pour chiens », souligne Gael Kalee, qui possède deux Bergers allemands.

La passion des animaux, le jeune homme le tient de son oncle Alan Kalee. Celui-ci qui l’emmenait secourir les chiens errants quand il était petit.

« Je me souviens, quand j’étais enfant, avec mon oncle, nous recueillions les chiens errants. Nous les ramenions à la maison, nous les nourrissions, puis nous cherchions des personnes pour les adopter. Parfois, j’avais du mal à m’en séparer. J’avais une dizaine de chiens », confie-t-il. 

Adulte, Gael Kalee continue sur cette voie et a même rejoint l’association Second Chance Animal Rescue, (SCAR). Malgré son travail à plein temps, il consacre ses heures libres à secourir les animaux, quels que soient leur âge et leur histoire. Depuis environ sept ans, il a ainsi secouru au moins 150 chiens errants.

« On retrouve, errant dans les rues, des meutes de chiens et des chats. Ils sont complètement désorientés, parfois blessés et affamés. Je ne peux rester insensible à cela. Dans un premier temps, j’accueille l’animal chez moi et si le chien a besoin de soins alors je l’emmène chez le vétérinaire. Une fois remis sur pieds, je lui cherche une famille d’adoption », explique Gael Kalee. 

Aujourd’hui, même si tout son temps est consacré à sa nouvelle activité professionnelle, il concède qu’il ne pourra jamais arrêter de secourir les chiens en péril.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !