Live News

Fusils et munitions retrouvés à Beaux-Songes : des armes bien entretenues et en bon état, premier constat des enquêteurs

Trois fusils et des cartouches ont été découverts par l’Adsu de Rose-Hill à Pierrefonds, Beaux-Songes

Les armes à feu qui ont été découvertes à Beaux-Songes, hier, samedi 23 janvier sont en bon état et bien entretenues. C’est le premier constat des enquêteurs qui les ont examinées avant de les envoyer au Forensic Science Laboratory. 

Selon nos informations, l'arme semi-automatique Adler, de calibre 0,22, intéresse de près les limiers de la Major Crime Investigation Team, qui enquêtent sur le meurtre de Manan Fakoo. Ce modèle, même la Special Mobile Force ne le possède pas, selon les experts en balistique, qui veulent savoir s'il a été modifié. Car l’arme utilisée pour tirer sur Manan Fakoo était de calibre 0,25. 

Selon les sources autorisées, une balle de calibre 0,22 est plus puissante qu'une de calibre 0,25. À noter qu’aucune cartouche de calibre 0,22 n’a été trouvée à Beaux-Songes. 

Les trois armes à feu ont été minutieusement examinées par des officiers de la police scientifique, hier. Aucune trace d’empreinte n’a été prélevée. Les enquêteurs pensent que ces armes ont pu être méticuleusement nettoyées, avant d’être placées à l'endroit où elles ont été saisies. 

Des prélèvements d’ADN ont été également effectués. L’enquête se poursuit. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !