Live News

Fusillades meurtrières en Nouvelle-Zélande : une famille mauricienne dans l’angoisse

Des policiers sillonnent le quartier

Une cinquantaine de victimes et 4 personnes arrêtées. C’est le bilan des fusillades meurtrières de deux mosquées de Christchurch qui ont eu lieu ce vendredi 15 mars en Nouvelle-Zélande.

Kris Gundowry, un Mauricien et sa famille, vivant dans cette région, ont été au cœur de ce drame.

Ce dernier, qui a échappé à l’horreur, a confié ce vendredi à Radio Plus que le temps s’est arrêté en Nouvelle-Zélande.
 
Vivant à seulement 7 minutes du lieu des attentats, le Mauricien précise que c’est en sortant du travail qu’il a remarqué la présence de policiers et de personnes en larmes devant les deux mosquées. 

Kris Gundowry, qui vit dans un quartier « asiatique », dit craindre d’être pris pour cible par des extrémistes, même si des policiers sillonnent toujours le quartier.