Législatives 2019

Fuites des relevés bancaires de Ramgoolam : «une violation de la confidentialité» passible d’un million de roupies d’amende

«Il a été porté à la connaissance de la Banque de Maurice que des informations personnelles concernant des clients de banque ont été publiées dans des journaux et sur des plateformes en ligne», écrit la Banque de Maurice (BoM) dans un communiqué émis ce lundi soir, 21 octobre. Cela à la suite des fuites vendredi soir, 18 octobre,  des relevés bancaires de Navin Ramgoolam à la Mauritius Commercial Bank.

Pour la BoM c’est «une violation de la confidentialité» des données bancaires d’un client. «Toute publication, sous quelque forme que ce soit, des renseignements relatifs aux comptes d'un client ou d'une institution financière sans le consentement écrit express du client ou de l'institution financière est une violation de la loi», souligne la Banque de Maurice.

«La violation de confidentialité et la publication de documents bancaires sont passibles de Rs 500 000 d’amende». Cette dernière «peut atteindre dans certains cas Rs 1 000 000. L’infraction peut être assortie d’une peine de prison ne pouvant dépasser trois ans», souligne la BoM.

La Banque de Maurice demande également que lui soit remis «tous les renseignements et toutes les copies des documents bancaires publiés» et que «toutes les copies diffusées sous forme électronique soient supprimées».

Rappelons que des documents sur le compte bancaire de Navin Ramgooloam à la Mauritius Commercial Bank sont en circulation, depuis le 18 octobre, dans les salles de rédaction. La MCB avait précisé ce week-end par le biais également d’un communiqué que ces «documents, qui tombent directement sous le sceau du secret bancaire, avaient été remis aux autorités dans le cadre de deux enquêtes, pour lesquelles la MBC a été tenue de coopérer».

De son côté, l’Independent Commission Against Corruption (Icac) a tenu à préciser, ce lundi 21 octobre, que les documents sortis dans la presse et sur les réseaux sociaux «n'émanent pas de l'Icac».

Vendredi dernier dans la soirée, des documents bancaires et envoyés dans toutes les salles de rédaction du pays par un certain «Snowden» faisaient état de «transferts de plusieurs millions de roupies du compte bancaire du parti travailliste vers celui de son leader».

Fuites des relevés bancaires de Ramgoolam : «une violation de la confidentialité» passible d’un million de... by Defimedia on Scribd

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !