Live News

Fruits d’été : vers une bonne récolte cette année

Les conditions climatiques ont été favorables à la production de fruits cette année.

Selon les estimations du ministère de l’Agro-industrie, la production de fruits d’été est meilleure cette année. Raison : la production a augmenté, grâce à des conditions climatiques favorables pour l’initiation florale et la fructification. 

Mangues et ananas sont quelques fruits de saison qui sont déjà disponibles sur les étals du marché. À partir de novembre, les letchis et les longanes feront aussi leur apparition. On peut s’attendre à une hausse de plus de 30 % au niveau de la production de fruits d’été cette année, indique Kreepalloo Sunghoon, président de la Small Planters Association. Pour sa part, Suren Surat, Managing Director de SKC Surat & Co. Ltd, précise qu’il y a une bonne récolte cette année. Il y aura des fruits d’été en abondance à partir de novembre, car ces produits ne peuvent pas être exportés en raison de la crise sanitaire. Du coup, les fruits d’été seront écoulés sur le marché local. Le prix sera donc plus abordable à partir de novembre.

Au niveau des producteurs, on craint les chauves-souris qui sont de retour. Ces espèces peuvent causer d’énormes dégâts aux fruits, soutient-on. Dans un souci de protéger les arbres fruitiers et pour lutter contre les dégâts causés par ces créatures nocturnes, le ministère de l’Agro-industrie, à travers le Food and Agricultural Research and Extension Institute (FAREI), propose des filets de protection à l’intention des particuliers et producteurs de fruits. En sus, le National Parks and Conservation Service (NPCS), avec l’assistance de la Special Mobile Force (SMF), procède à un exercice de contrôle de la population de chauves-souris, soutient Kreepalloo Sunghoon.

Autre souci des producteurs : la baisse des exportations. Ce n’est pas Sudesh Proag, directeur chez Ananas Victoria Ltd, qui dira le contraire. Ce dernier explique que la Covid-19 a perturbé le commerce international, dont l’exportation des ananas.

La production attendue 

Mangues  

  • Production en 2019 : 1 200 tonnes
  • Production attendue cette année : 1 300 tonnes. Selon le ministère de l’Agro-industrie, la production a augmenté, grâce à des conditions climatiques favorables pour l’initiation florale et la fructification.
  • Prix pratiqué par les marchands : Entre Rs 25 et Rs 35 l’unité 

Letchis

  • Production en 2019 : 2 900 tonnes
  • Production attendue cette année : 3 000 tonnes. La production est en hausse à cause des conditions climatiques favorables. Le ministère affirme avoir eu quelques demandes d’exportation, soit environ 300 tonnes.
  • Prix pratiqué par les marchands : Rs 400 à Rs 500 le kilo.

Longane

  • Production en 2019 : 5 tonnes
  • Production attendue cette année : 80 tonnes
  • Prix pratiqué : Le prix n’a pas encore fixé car des longaniers n’ont pas encore bien fleuri, fait valoir Kreepalloo Sunghoon.

Ananas 

  • Production en 2019 : 8 500 tonnes
  • Production attendue cette année : 7 500 tonnes. La production est en baisse à cause de la fermeture des frontières et en raison du confinement lié à la Covid-19. Par ailleurs, il y a moins de demandes de la part de l’industrie touristique.
  • Prix pratiqué par les marchands : À partir de Rs 40 l’unité.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !