Live News

Fraude alléguée : des documents saisis par l’Icac au Mauritius Oceanography Institute

Descente des officiers de l’Independent Commission Against Corruption (Icac) ce jeudi 29 septembre dans les locaux du Mauritius Oceanography Institute (MOI) à Albion. En toile de fond : des cas allégués de fraude et de gaspillage de fonds publics dans l’octroi de plusieurs contrats. Une enquête a été initiée par l’Icac en ce sens le mois dernier. Ce, après avoir reçu une plainte concernant l’octroi de plusieurs contrats.  

Une équipe d’enquêteurs ont ainsi débarqué dans les locaux du MOI à 9 h 10 ce matin. Ils étaient venus récupérer des documents concernant plusieurs projets qui avaient été dénoncés dans la plainte. Parmi les cas dénoncés, une formation dans le cadre d’un programme de culture de corail destinée à 65 personnes, en majorité des pêcheurs. La formation devait se faire en deux volets. L’un entourant l’apprentissage pour de la plongée et un volet sur des gestes de premiers secours. Le développement d’une application mobile au coût d’environ Rs 900 000 par le MOI est aussi souligné dans la lettre de dénonciation. Autre projet dénoncé concerne la rénovation d’un conteneur.  

Les hommes de Navin Beekarry sont aussi à la recherche de documents concernant la liste de contrats alloués à Eco Marine Consultants Ltd ainsi que des dossiers concernant la nomination du secrétaire administratif de l’institut. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !